Moteurs

Propriétaires du circuit de Fuji, Toyota n’aime pas trop l’idée que leur nouvel héros Fernando Alonso puisse disputer l’intégralité du Championnat du Monde d’Endurance à l’exception de leur manche à domicile tombant en même temps que le GP des Etats-Unis. 

Les promoteurs de l’épreuve japonaise ont donc demandé aux dirigeants du WEC de pouvoir avancer la date des 6H de Fuji d’une semaine afin que le pilote McLaren-Renault puisse y prendre part. 

C’est dire si la star espagnole doit se sentir un peu désirée…