Moteurs

Rik Vanlessen, copilote de Steve Matterne, est décédé suite à un accident dans la 6ème spéciale.

Le deuxième passage dans la spéciale de Ben-Ahin a été marquée par un grave accident. Au début de l'ES, dans une longue courbe à gauche, Steve Matterne (Skoda Fabia R5 n°7) a percuté un poteau et est allé s'échouer deux mètres en contre-bas. Le choc fut assez important. Si aucun spectateur n'a été blessé, le copilote Rik Vanlessen (53 ans) est décédé sur place. Son décès a été confirmé par le parquet de Liège. Steve Matterne, lui, a été touché aux cervicales. Il a été transporté à l'hôpital par une ambulance des pompiers de Huy.

Le Championnat de Belgique des Rallyes n'avait plus connu un accident mortel d'un pilote ou d'un copilote depuis de nombreuses années. Ce samedi après-midi, Rik Vanlessen, copilote de Steve Matterne, a malheureusement perdu la vie dans un violent accident. Dans le deuxième passage de Ben-Ahin, 6ème spéciale du Rallye du Condroz 2018, la Skoda Fabia R5 n°7 a percuté un poteau électrique dans une longue courbe à droite pour ensuite retomber deux mètres en contre-bas.

"Malgré l'intervention rapide du service médical, le copilote Rik Vanlessen est malheureusement décédé sur place. Steve Matterne souffre d'un traumatisme cervical et a été emmené à l'hôpital. Ses jours ne sont pas en danger (...) La spéciale de Ben-Ahin a été neutralisée.", a confirmé le Royal Motor Club de Huy, organisateur du Rallye du Condroz, dans un communiqué de presse.

Longtemps redoutée, l'annonce de la mort de Vanlessen a apporté une chape de plomb sur le Rallye du Condroz qui devait permettre au BRC de finir sa saison 2018 en beauté. Âgé de 53 ans et copilote de Matterne que cela soit en Skoda ou en Mitsubishi, Vanlessen était très apprécié sur les rallyes. Kris Princen, qui le connaissait bien, a de son côté choisi de ne pas repartir en signe de deuil.

Après quelques minutes d'attente, la spéciale a été officiellement neutralisée par la direction de course et les concurrents ont été redirigés vers la spéciale suivante de Perwez-Marchin.

A la famille et aux proches de Rik, la rédaction de DH-Moteurs annonce ses plus sincères condoléances.