Moteurs

Depuis 3 ans, l'ambiance est loin d'être au beau fixe entre les 2 pilotes.

Et c'est lors d'une conférence de presse pour le Grand-Prix de Saint-Marin que la presse a pu se rendre compte qu'ils étaient loin d'enterrer la hache de guerre...

Car le pilote italien a tout simplement refusé poliment de serrer la main de son rival.

Pour comprendre l'histoire, retour sur les faits. En 2015, Rossi avait reproché à Márquez son attitude en pleine course au titre. Et lors de la course à Sepang, leur duel avait d'ailleurs viré au clash et à la sortie de piste de Márquez.


Un coup de pied qui vaudra à Rossi une pénalité pour la dernière course de l'année et un titre à oublier.

Avril 2018, cette fois-ci c'est Márquez qui provoque l'Italien et le fait chuter au Grand-Prix d'Argentine.


"Márquez a détruit notre sport car il n'a aucun respect pour ses adversaires, jamais", disait Rossi à l'issue de la course. "J'ai peur en piste quand je suis avec lui, car je sais qu'il va m'attaquer."

Pourtant aujourd'hui, le pilote espagnol souhaiterait faire la paix mais c'est sans compter sur la rancoeur de l'Italien.

"Je suis désolé mais j'ai le droit de décider", s'est justifié Rossi. "Notre relation n'est pas importante."