Moteurs

Le champion BRC en titre s’impose pour 8 petites secondes face à Cédric Cherain.

Vincent Verschueren aura dominé cette dernière journée de main de maître. Et si Adrian Fernémont et Cédric Cherain signaient respectivement 4 et 3 scratches ce dimanche, le pilote de la Skoda Fabia R5 n°46 s’est à chaque fois montré dans le coup pour maintenir son avance sur Cherain. L’écart entre les deux hommes n’a jamais dépassé les 10 secondes.

Après la dernière spéciale de Naninne remportée par lui-même, Verschueren a enlevé le Rallye de Wallonie 2018. Une belle récompense pour le protégé de Gaby Goudezeune qui avait terminé 3e des deux éditions précédentes. Cédric Cherain prend la médaille d’argent et réalise enfin un beau résultat cette saison. Il n’aura manqué que 8,7 secondes au Fléronnais pour s’imposer. Troisième place pour Adrian Fernémont qui complète le Top 3, le vainqueur du Spa Rally finissant à 17 secondes de Verschueren.

Le quinté de tête est 100 % Skoda puisque Olivier Collard et Sébastien Bedoret complètent le Top 5. On notera néanmoins la disparition de Manu Canal-Roblès (Skoda Fabia WRC), victime d’un problème mécanique dans l’ES16 de Wartet. La meilleure non-Skoda est la Porsche 911 GT3 de Patrick Snijers, brillant 6e. Pieter Jan Cracco (Ford Fiesta R5), Jonas Langenakens (Mitsubishi Evo 10), Edwin Schilt (Skoda Fabia R5) et Olivier Cartelle (Porsche 911 GT3) complètent le Top 10.