Moteurs

Le Nivellois a perdu son podium à l'issue du contrôle technique.

Tout heureux de monter sur le podium samedi soir, meilleur du reste et premier privé derrière les deux Toyota, André Lotterer a vite dû déchanter. A 22h45, les commissaires sportifs disqualifiaient son proto pour une planche (la partie sous le fond plat de sa voiture) 1,2mm trop usée.

"C'est évidemment très décevant pour toute l'équipe, » nous a confié le plus Belge de tous les allemands depuis sa résidence familiale de Nivelles. « Heureusement, c'est l'autre voiture du team qui en profite. Mais bon, c'est dur à avaler. D'autant que c'est la deuxième fois que cela m'arrive après Silverstone en 2016 avec l'Audi. OK il y a un règlement et il doit être appliqué. Mais la sanction n'est pas adaptée. Ce n'est pas dans l'esprit de l'endurance. C'est un règlement et des sanctions de F1. On a roulé à fond durant 6h. C'était la première course de la saison et sans doute que nous devons encore régler un peu notre hauteur de caisse. Sans doute que le fond plat a un peu trop touché dans le Raidillon. Ou alors bêtement en escaladant un vibreur. Mais bon, il est clair que de rouler 1mm plus bas ne nous a pas fait gagner une seconde au tour. Et puis peut-être que nous avons été conformes 5h et juste pas la dernière heure. Je suis d'accord qu'on devait être puni, mais une pénalité d'un tour ou d'une minute aurait été plus appropriée. Mais notre voix ne compte pas face aux juristes de la FIA. Vous savez, le jour de mon anniversaire, je suis arrivé quelques minutes en retard au briefing. Eh bien, j'ai eu 1000 euros d'amende et je n'ai pas pu participer à la première demie heure des essais libres. Ils ne font pas de cadeau. Maintenant, sur le fond, on s'en moque un peu car de toute manière on n'a aucune chance au championnat. Toyota va tout gagner. Je ne sais pas si c'est ce qu'ils veulent, mais de manière objective il n'y a pas match."

Et le pilote Rebellion de conclure : "Cela ne va pas gâcher ma journée. Il fait beau aujourd'hui. Je vais en profiter. Une balade avec mon chien, un peu de VTT en forêt de Soignes et demain retour dans le simulateur pour préparer les 24H du Nürburgring, le week-prochain avec Porsche. "