WRC

Le Finlandais a commis la même faute que l'Espagnol...

Trois heures après l'arrivée, et quasi quarante-huit heures après les faits, Esapekka Lappi a écopé d'une pénalité de dix secondes pour avoir en fait touché les mêmes ballots que Dani Sordo dans la spéciale show disputée vendredi soir dans les rues de Porto. On ne félicitera pas les officiels sur ce coup-là. A vrai dire, la pénalité aurait été infligée à Dani Sordo suite à une plainte de Ford. L'Espagnol pensait avoir ainsi perdu la quatrième place. Mais Hyundai ne s'est apparemment pas laissé faire et a montré aux commissaires que le Finlandais avait fait pareil. Du coup, le pilote Toyota a écopé – très tardivement – de la même sanction ce qui le fait rétrograder au 5e rang, l'Espagnol échouant au pied du podium.