WRC

Ott Tanak toujours leader : « Thierry est vraiment très chanceux ».

Il s'est passé énormément de choses sur cette première spéciale matinale et le classement en tête est à nouveau bouleversé.

Cela a débuté par la sortie de route de Mads Ostberg, équipage indemne. Ensuite par les soucis de moteur puis de boîte de vitesses de Jari-Matti Latvala. Le Finlandais abandonnait finalement sa Toyota à quelques kilomètres de l'arrivée. Au même moment, Dani Sordo avec qui il luttait pour la 2e place sortait à haute vitesse dans les vignobles. L'Espagnol finissait la spéciale avec 1'37 de retard et un pare-brise explosé limitant sa visibilité. « La température monte anormalement donc il doit y avoir d'autres dégâts, » craignait le pilote Hyundai.

Du coup, Thierry Neuville, auteur de son premier scratch du rallye, se voyait propulsé de la 4e à la 2e place, à 43.9 du leader Ott Tanak déclarant : « Thierry est vraiment très chanceux (traduction polie de ses propos).

En une spéciale où il doublait aussi Andreas Mikkelsen à la régulière, Sébastien Ogier passait de la 7e à la 4e position. « Mais cela ne fait pas mes affaires car Thierry prend désormais plus de points. » Si les positions restent en état, le Belge prendra six unités au Français. Sans compter bien sûr le résultat de la Power Stage. Il reste deux spéciales à disputer dont la répétition de cette spéciale matinale de 29 km.