WRC

Leader du Mondial, le Belge ouvrira la route ce vendredi en Finlande.

Ott Tanak (Toyota) a signé le meilleur chrono, ce jeudi soir, lors de la spéciale apéritive du Rallye de Finlande. L'Estonien a devancé de 7 dixièmes notre compatriote Thierry Neuville :

« Cela va être une lutte très serrée ce week-end, » a déclaré le pilote Hyundai à l'arrivée. « Ma voiture s'est bien améliorée depuis l'an dernier. J'espère donc être nettement plus dans le coup qu'en 2017. Mais je ne peux pas non plus prendre les mêmes risques que les pilotes locaux ou d'autres rivaux bien plus loin au championnat. Je suis leader du Mondial, je vais ouvrir la route. Je dois gérer, rouler avec ma tête. L'objectif prioritaire est de ne pas perdre de gros points par rapport à Seb Ogier. Et si possible d'augmenter mon avance... »

Pas inquiet en voyant les évolutions aérodynamiques sur la Ford du quintuple champion ? « Non, c'est juste un nouveau pare-chocs arrière... »

Le Français, troisième de cette spéciale show à un dixième de Neuville, prétend ne pas savoir l'avantage que lui procure cette évolution aérodynamique : « J'ai effectué peu de tests. Il faudra attendre les premières spéciales pour mieux juger. »

Andreas Mikkelsen a signé le 4e temps sur la 2e Hyundai (à 0.9) devant le tenant du titre Esapekka Lappi (Toyota) à 1.7 et les Citroën C3 WRC de Mads Ostberg et Craig Breen (à 1.8). Jari-Matti Latvala a concédé 2.3 et espère profiter de son rallye à la maison pour sortir de la spirale négative dans laquelle le Finlandais est aspiré depuis quelques courses.