WRC

Deux meilleurs temps ce matin pour le pilote Toyota qui compte 19 secondes d'avance désormais sur Mads Ostberg.

Leader hier soir avec une mince avance de 5.8, Ott Tanak a frappé fort dans la première spéciale de la matinée en collant 8.5 sec à son équipier Jari-Matti Latvala et à son principal rival Mads Ostberg. Et l'Estonien en a remis une couche dans l'ES13 avec un nouveau scratch pour porter son avance désormais à 19 secondes sur le pilote Citroën. Sauf erreur ou souci mécanique, le pilote Toyota a pris une belle option sur la victoire.

Troisième à 37 secondes, le Finlandais Latvala semble résigné : "Ott est sur sa planète, intouchable", a-t-il avoué à la fin de la treizième spéciale.

Derrière, cela bagarre ferme pour la quatrième place entre Hayden Paddon, Teemu Suninen, Esapekka Lappi et Elfyn Evans qui a vite fait de redépasser son équipier Seb Ogier, visiblement pas en confiance et retombé à la 8e place. "On a changé les réglages hier soir et je ne me sens pas trop à l'aise pour attaquer", avouait le Français qui dans cette position ne reprendrait que trois unités à Thierry Neuville, toujours dixième.

Deuxième sur la route après son équipier Andreas Mikkelsen, notre compatriote ne fait pas de miracle et a signé deux modestes 10emes chronos. "Cela ne change pas grand chose par rapport à hier. L'adhérence est à peine meilleure. Enfin, je m'amuse tout de même un peu plus. Maintenant l'important est de ne rien faire de stupide et de rester sur la route car cela pourrait encore bouger devant car ils sont tous à l'attaque."