WRC

Tanak toujours confortable leader avant la Power Stage à 12h18 sur la RTBF

Reparti le couteau entre les dents ce matin, le lauréat de la dernière édition, Esapekka Lappi est sorti de la route après 10,8 km dans l'ES20 alors qu'il occupait la quatrième place. Le Finlandais, un poil trop rapide, est sorti trop large dans un gauche, a roulé dans le fossé ce qui a envoyé sa Toyota en tonneaux. L'équipage est indemne.

Un abandon ne faisant pas les affaires de notre compatriote Thierry Neuville puisque tout le monde derrière remonte d'un rang. Cela signifie que Seb Ogier passe de la 7e à la 6e place et Thierry de la 10e à la 9e. Le Belge gagne donc un point, mais le Français deux. Et ce n'est pas fini...

« Je me demande quel problème va avoir Suninen dans la dernière spéciale, » a indiqué le pilote Hyundai craignant clairement que le Finlandais soit contraint d'offrir sa 5e place à son illustre équipier.

L'enjeu de la dernière Power Stage, avec un fameux jump où Thierry a franchi la barre des 60 mètres lors du premier passage, ne concernera pas que les cinq points bonus puisque deux secondes et demi à peine séparent Mads Ostberg 2e sur la Citro¨ne C3 WRC de Jari-Matti Latvala bien décide à offrir le doublé à Toyota. Pour Ott Tanak, nanti d'un avantage de 32 secondes, la course est gagnée à la régulière. Mais attention, en rallye plus qu'ailleurs, tout peut toujours arriver. On suivra donc avec intérêt cette ultime spéciale en direct sur la RTBF à partir de midi.