WRC

Le pilote Toyota a signé cinq meilleurs temps sur sept, Ogier cinquième

La première journée du Rallye d'Argentine s'est achevée par un cinquième scratch en sept spéciales pour Ott Tanak, survolté après avoir concédé 23 secondes dans la première spéciale matinale. Le pilote Tpyota possède 22.7 d'avance sur la Citroën C3 WRC d'un Kris Meeke avouant ne pas pouvoir suivre le rythme imprimé par l'Estonien.

Pas aidé par sa deuxième position sur la route, Thierry Neuville a augmenté la cadence lors de la deuxième boucle et fini cette première étape par un deuxième chrono lui permettant de se hisser sur le podium provisoire, à un peu moins de six secondes de la 2e place.

« Je pense avoir effectué un bon choix de pneus cet après-midi. J'ai pu attaquer et regagner trois positions en doublant notamment Seb Ogier, » explique le pilote Hyundai pointant à 28.6. « L'important pour nous ce week-end sera de conserver notre place dans le tiercé de tête mais surtout de rester devant la Ford de notre rival au championnat. »

Si les positions restaient en état et sans tenir compte du bonus de la Power Stage, le Belge reprendrait cinq points au Français qui a plutôt bien limité les dégâts en ouvrant la route. « C'était plus handicapant sur certaines spéciales que d'autres. »

Quatrième, Dani Sordo est intercalé entre les deux leaders du championnat et pourrait avoir un rôle d'allié important pour notre compatriote