Moteurs

La première séance d'essais qualificatifs du WTCR de Budapest s'est déroulée à midi trente ce samedi.

Sous un grand soleil et une forte chaleur, la hiérarchie actuelle a été confirmée.

Les Hyundai, comme à Marrakech, se sont montrées les plus rapides mais seront challengées par les Honda lors de la course de ce samedi à 15h30.
C'est le héros local, Norbert Michelisz qui a une fois encore écoeuré tous ses adversaires.

L'Argentin Esteban Guerrieri, malheureux au Maroc, retrouve des couleurs et partira aux côtés du Hongrois sur la première ligne de la grille de départ.

Thed Bjork et Gabriele Tarquini se partageront la deuxième ligne, mais c'est bien le jeune belge Benjamin Lessennes qui a marqué les esprits.

A 18 ans, et alors qu'il n'a jamais roulé sur l'Hungaroring, le Namurois a décroché le cinquième chrono devant Ehrlacher, Muller, Huff ou son coéquipier Thompson, de quoi avoir de belles ambitions en course mais quel est le secret de cette réussite du jour ?

Les autres belges ont été moins à la fête puisque Fredéric Vervisch ne signe que le 24èr chrono et Denis Dupont le 26è au volant de leur Audi RS3 du team Comtoyou en difficulté en ce tout début de saison.

A noter la 11è place de Jean-Karl Vernay pour le team belge WRT et la 15è pour Mato Homola, premier pilote de chez DG Sport, la structure verviétoise de Christian Jupsin.