Omnisports

Après sa médaille de bronze, le week-end dernier, à Bakou, Charline Van Snick a décroché l'or, ce samedi, à Casablanca. 

La Liégeoise renoue ainsi avec la victoire, elle qui n'était plus montée sur la plus haute marche d'un podium depuis son titre européen, le 21 avril 2016, à Kazan. Tête de série n°1 de cet African Open, après sa remontée de la 89e à la 35e place au ranking mondial, Charline a donc parfaitement justifié son statut dans sa nouvelle catégorie, les -52 kg. Pour arriver à ses fins, notre compatriote a remporté son premier tour face à la Française Guihur, par forfait (!), avant de vaincre, en quart, la Croate Bekic et, en demi, la Française Payet, 31 ans, également montée en -52 kg après les Jeux de Rio. 

Et Charline y a mis la manière puisqu'elle a gagné ces deux combats par ippon. En finale, elle retrouvait l'Espagnole Lopez Sheriff, n°70 mondial, qu'elle a aussi balayée par ippon pour s'offrir la médaille d'or. Aucun doute : la Liégeoise est de retour aux affaires !