Athlétisme

Louise Carton, Pieter-Jan Hannes, Axelle Dauwens et Isaac Kimeli se retrouvent sans contrat pro de sportif d'élite, a confirmé Sport Vlaanderen à l'Agence Belga mardi. Le contrat de ces quatre athlètes n'a pas été prolongé.

Thomas Van Der Plaetsen reste le seul athlète à bénéficier d'un contrat de sportif d'élite à temps plein auprès de Sport Vlaanderen. Le perchiste Ben Broeders et Philip Milanov (disque) poursuivent sur base d'un contrat d'étudiant à temps partiel. Un type de contrat dont bénéficiera à partir du 1er janvier, Renée Eykens, championne d'Europe espoirs sur 800m.

C'est une mauvaise surprise pour Louise Carton (5.000m), Pieter-Jan Hannes (1.500m), Axelle Dauwens (400m haies) et Isaac Kimeli (1.500m), surtout pour ce dernier, 23 ans, qui avait amélioré encore son record personnel cet été. Aucun cependant n'avait pu accrocher une qualification pour les Mondiaux de Londres en août dernier.

Sport Vlaanderen a entamé par ailleurs cette année une collaboration avec l'Onem, par laquelle les sportifs d'élite peuvent bénéficier d'allocations sans devoir remplir les mêmes obligations que les chômeurs traditionnels. Eline Berings (100m haies), Niels Pittomvils (décathlon) et Bashir Abdi (longues distances) sont inscrits dans ce projet. Isaac Kimeli et Axelle Dauwens en ont fait la demande.

Côté francophone, en athlétisme, quatre des 12 contrats n'avaient pas été prolongés par l'Adeps. Jeroen D'hoedt (3.000m steeple), Abdelhadi El Hachimi (marathon), Cynthia Bolingo (200m) et Antoine Gillet (400m) ne bénéficient plus d'un statut de sportif de haut niveau, n'ayant pu satisfaire aux exigences en 2017.

Les 8 autres athlètes ayant conservé leur statut sont Arnaud Art (perche), Robin Vanderbemden (200m, 400m, 4x400m), Soufiane Bouchikhi (5.000m), Ismael Debjani (1.500m), Tarik Moukrime (1.500m), Koen Naert (marathon), Julien Watrin (400m, 4x400m) et Nafissatou Thiam (heptathlon), la seule athlète féminine. Les frères Borlée et Anne Zagré possèdent eux un contrat auprès de la Région bruxelloise.