Athlétisme

Au prix d'un joli sprint, Claire Michel a franchi la ligne d'arrivée du championnat d'Europe de triathlon (distance standard/olympique) en 5e position (à 2:53 de la Suissesse Nicola Spirig), jeudi après-midi à Glasgow. 

"C'est bien mais j'aurais aimé monter sur le podium. J'étais déjà 5e l'an dernier à l'Euro. Dans l'ensemble je n'ai pas trop de regret." La Bruxelloise aux attaches américaines a détaillé sa course composée de 1500 m de nage, 40,2 km de vélo (6 boucles de 6,7 km) et de 9,9 km de course à pied : "La natation n'était pas mauvaise (sortie de l'eau 20e à une petite minute du duo Learmonth-Beaugrand), mais il m'a manqué 5 ou 10 secondes pour accrocher le wagon de Spirig (la désormais sextuple championne continentale) en vélo. J'ai peut-être manqué d'initiative, d'agressivité dans le groupe de poursuite en vélo. Il y a manqué des cheffes de peloton."

Le groupe d'une dizaine de poursuivantes a cédé du terrain au fil des tours sur les trois premières.

Reléguée à 3:06 du duo de tête (Spirig-Learmonth) et à 1:14 de la Française Beaugrand en abordant la course à pied, Claire Michel pointait en 4e position. "Là j'ai pris l'initiative, quand je me suis retrouvée avec l'Allemande Laura Lindemann et la Tchèque Vendula Frintova, j'ai voulu éviter le sprint parce que je savais qu'elles étaient très fortes, je suis davantage une diesel. Mais j'ai eu des crampes et je n'ai pas réussi."

Derrière Spirig, la tenante du titre Jessica Learmonth, a pris la 2e place à 33 secondes, Cassandre Beaugrand la 3e à 1:44 et Lindemann la 4e à 2:29.

"Mon entraîneur m'avait dit ce matin en voyant les concurrentes qu'un Top 20 était bien pour moi, alors je suis contente avec ma 18e place (à 5:38)." Valerie Bathelemy avait été dans le groupe de Claire Michel pendant toute la section en vélo avant de reculer dans la portion de course à pied. "Dans la natation, j'étais parfaitement bien à ma place (10e). Dans la course à pied, je me suis accrochée."

Hanne De Vet, 20 ans, a terminé 31e (à 12:02). "Je suis contente même si je ne suis pas parvenue à accrocher le gren groupe de chasse en vélo. Je suis une des plus jeunes ici. Je me suis rendue compte du chemin qu'il me reste à parcourir pour atteindre le haut niveau. Mon objectif ce sont les Jeux Olympiques de Paris en 2024."