Athlétisme

Quelle prestation extraordinaire ! Jonathan Sacoor a remporté, à 18 ans, le premier titre mondial de l'histoire de notre athlétisme chez les juniors. Auteur du chrono le plus rapide des demi-finales du 400m (45.72, record de Belgique de la catégorie), le jeune homme a réussi à élever encore son niveau en finale, qu'il a remportée dans un superbe chrono de… 45.03 ! Tout simplement la meilleure performance belge de l'année (et de loin, puisque Kevin Borlée pointe actuellement à 45.52), Sacoor devenant aussi le quatrième performeur européen de l'année sur la distance et le... deuxième junior le plus rapide au monde en 2018.


En finale, notre compatriote, au couloir 5, ne s'est pas affolé lorsqu'il a vu le grand talent jamaïcain Christopher Taylor, au 6, s'envoler dès le coup de feu. Le médaille de bronze du dernier Euro juniors, d'une foulée souple et légère, a refait patiemment son retard avant de voir le même Taylor s'effondrer dans la dernière ligne droite. Tout profit pour Jonathan Sacoor, désormais quatrième performeur belge de l'histoire (après les jumeaux Borlée, 44.43 et 44.56, et Cédric Van Branteghem, 45.02), pour le plus grand bonheur de son coach Jacques Borlée…

"Je ne peux pas trouver les mots", sourit le nouveau champion du monde juniors. "C'est tellement incroyable, c'est un sentiment tellement agréable. Je ne réalise pas complètement. Je suis parti vite, en essayant de maintenir un écart pas trop important sur Taylor, parti à fond. Dans la dernière ligne droite, je voyais l'écart se réduire et je me suis dit : 'Je peux le faire ! Je peux le faire !' Ce que j'ai ressenti ? Vous savez, quand on voit la ligne d'arrivée approcher, que toutes les possibilités restent ouvertes, toute la fatigue disparaît, c'est la chose la plus fantastique avec le 400m. J'espère avoir rendu mon pays fier de moi, j'espère l'avoir bien représenté en individuel et faire encore deux bonnes courses avec le relais 4x400 m ce week-end."

"Depuis la demi-finale, où il a signé le meilleur temps, il s'est montré très serein et on a très bien géré la journée ce vendredi", explique Jacques Borlée. "Jonathan a remarquablement appliqué les consignes que je lui avais données, on avait anticipé le départ canon du Jamaïcain, il n'a pas paniqué du tout, il a fait un meilleur virage que la veille et il a fait preuve d'un relâchement total. C'est l'une de ses forces. Je l'attendais en 45.20, il fait encore mieux, c'est un moment historique dont il doit profiter, même si le 4x400m l'attend encore ce week-end."

Pas question toutefois pour Jacques Borlée d'aligner Jonathan Sacoor en individuel aux championnats d'Europe seniors de Berlin le mois prochain. "Il n'en est pas question, il n'est pas encore prêt pour cela physiquement et je veux absolument éviter de le brûler. C'est un énorme talent qui va encore nous apporter beaucoup de bonheur si on le préserve."

© BELGA

© BELGA

Palmarès : la Belgique aux Mondiaux juniors

> OR

2018 Jonathan Sacoor 400m

> ARGENT

1988 Ann Maenhout 400m haies

> BRONZE

1986 Marleen Renders 10.000m

1990 Sandrine Hennart longueur

2008 Hannelore Desmet hauteur

2016 Hanne Maudens heptathlon