Athlétisme

Mauvaise nouvelle pour Kevin Borlée : le Bruxellois, qui s'est aligné sur 200m samedi à Clermont, souffre d'une élongation du biceps fémoral (un muscle de l'ischio-jambier) et va mettre un terme à son stage en Floride pour rentrer en Belgique où il se fera soigner. 

"Il prend l'avion dès ce mardi", indique son papa, Jacques Borlée, qui évoque une période de repos de dix jours. "On évaluera avec le staff ce qu'il y a lieu de faire pour qu'il se rétablisse au plus vite. C'est contrariant mais c'est le sport de haut niveau."

"C'est le sport, on essaie toujours d'être à la limite", explique Kevin Borlée sur les réseaux sociaux. ".Je ne courrai pas à Kingston et je ne sais pas quand je pourrai disputer ma prochaine course, mais je suis confiant dans le fait que le staff me sortira rapidement de cette situation et que je pourrai reprendre l'entraînement très prochainement. Restons positif !"

Si Jonathan Borlée, père de famille, est déjà rentré au pays depuis dix jours (il s'alignera à Oordegem le 26 mai), Dylan, lui, effectuera bel et bien sa rentrée à Kingston ce samedi. Un meeting où le cadet de la fratrie devait initialement s'aligner en compagnie de Kevin. "Il a été un peu perturbé dans sa course en voyant que Kevin abandonnait mais il a signé un chrono correct de 21.17 (+1,3 m/s)."