Athlétisme

Michael Johnson, 50 ans, se remet actuellement d'un accident vasculaire cérébral mineur dont il a été victime à son domicile la semaine dernière, a annoncé samedi sur Twitter l'ancienne légende de l'athlétisme américain.

"J'ai été surpris par un accident ischémique transitoire", a en effet révélé l'ex-sprinter américain, qui a remporté huit titres mondiaux et quatre médailles d'or aux Jeux olympiques.

"La bonne nouvelle c'est que je suis de retour chez moi auprès de ma famille, que ne je souffre d'aucun problème cardiaque et que j'ai déjà accompli beaucoup de progrès vers un rétablissement complet."

Aux Jeux olympiques de 1996 à Atlanta, Johnson avait été le premier homme à réaliser le doublé 200-400 mètres.

Il a victorieusement défendu son titre sur le tour de piste, quatre ans plus tard à Sydney.

Il a également détenu le record du monde sur les deux distance, et est toujours codétenteur du record du monde du 4x400 mètres (2:54.29), établi à Stuttgart avec Andrew Valmon, Quincy Watts et Harry Reynolds, le 22 août 1993.

Un accident ischémique transitoire est une baisse de la perfusion sanguine d'une partie du cerveau. Ce phénomène est d'apparition soudaine et régresse le plus souvent en moins d'une heure, sans laisser de séquelles.