Athlétisme

Jonathan Borlée a terminé 2e du 300 mètres du meeting de Liège. Il se bat toujours pour réaliser le minimum européen (45.89).

Après un début de course en force, Jonathan Borlée a lutté dans la finale du 300 mètres de Liège où il a été devancé par Robin Vanderbemden. "Je suis satisfait de mon début de course", a indiqué Jonathan Borlée, 2e du 300 mètres de Liège (32.81). "Mais ma fin de course a été très mauvaise. J'ai utilisé beaucoup d'énergie face au vent, sur 200 mètres. Je ne suis pas du tout inquiet. Mais, depuis que je suis rentré de stage, j'ai du mal. Je ne sais pas expliquer. J'ai vraiment des difficultés à retrouver des sensations. Mais, avec les chronos que je fais à l'entraînement, le minimum européen sur 400 mètres (45.89) doit être possible." La prochaine échéance dans cette optique est le meeting de Heusden, le 21 juillet.

Victime d'une fracture du coude au coude à la mi-juin, Jonathan Borlée avait privilégié le 200 mètres aux championnats de Belgique de Bruxelles où il a décroché le titre en 20.78.

Robin Vanderbemden peaufine son 200 mètres européen

Qualifié pour les championnats d'Europe de Berlin sur 200 mètres, Robin Vanderbemden a dominé le 300 mètres du Meeting d'athlétisme de Liège où il a devancé les frères Borlée.

Robin Vanderbemden a dominé le 300 mètres de Liège, une course qu'il avait programmée comme transition dans le cadre de sa préparation pour le 200 mètres des championnats d'Europe.

"J'ai eu de très bonnes sensations dans les 100 premiers mètres, comme toujours", a indiqué Robin Vanderbemden. "Une fois dans le virage, j'ai vraiment essayé de ne rien faire, sachant que la dernière ligne droite allait être très dure. J'ai donc voulu me préserver mais j'avais encore de l'énergie dans les 100 derniers mètres. La technique n'y était cependant plus vraiment. Je suis content, j'ai battu mon record."

L'athlète de Seraing a expliqué la programmation d'un 300 mètres dans le cadre de sa préparation pour le 200 mètres européen. "J'ai couru deux 400 mètres, puis le 300 mètres de Liège. Je vais courir deux 200 mètres avant Berlin. Mon 300 mètres de Liège était donc une course de transition, le moment de faire des réglages. J'avais un peu coupé après ma qualification le 2 juin à Oordegem. Je sens que ma condition remonte en puissance en vue de l'Euro."

Robin Vanderbemden participera au 200 mètres des meetings de Heusden et, en principe, de Ninove.