Athlétisme

Le vétéran américain Michael Rodgers a signé la meilleure performance mondiale de l'année sur 100 m en 9 sec 89 lors des Championnats des Etats-Unis, vendredi à Des Moines, quelques heures avant le beau chrono du Chinois Su Bingtian à Madrid (9 sec 91).

En l'absence des deux cadors américains Justin Gatlin et Christian Coleman, champion et vice-champion du monde de la distance, Rodgers (33 ans) a frappé fort en séries, délogeant le Britannique Zharnel Hugues (9 sec 91) de la tête du bilan annuel.

Dans la soirée au meeting de Madrid, le Chinois Su Bingtian a bien failli l'imiter mais a finalement échoué à deux centièmes. Le médaillé d'argent des Mondiaux en salle sur 60 m a tout de même amélioré son record personnel et battu le record de Chine (9 sec 91) en devançant le prometteur Italien Filippo Tortu (20 ans), qui n'avait lui aussi jamais couru aussi vite (9 sec 99).

L'espoir français Amaury Golitin, 21 ans, a lui été sorti en séries après un très modeste 10 sec 32 sur 100 m, loin de son temps de référence établi début juin (10 sec 07).