Athlétisme

Championne olympique (2016) et du monde (2017) de l'heptathlon, Nafissatou Thiam ne compte pas se reposer sur ses lauriers au cours de l'année 2018. 

"Je peux encore m'améliorer, surtout dans les courses", a déclaré la Sportive belge de l'année, mercredi, lors d'une rencontre avec la presse.

En 2017, Thiam a remporté le titre européen du pentathlon en salle à Belgrade, le titre mondial de l'heptathlon à Londres et est devenue la quatrième athlète à franchir la barre mythique des 7.000 points (7.013 points) à Götzis.

Que peut-elle espérer en 2018? "Les objectifs sont toujours les mêmes, c'est toujours essayer de continuer à progresser, à évoluer", a expliqué Thiam. "Je pense que j'ai encore une bonne marge de progression dans à peu près toutes les épreuves. Je pense que battre mon record en heptathlon sera très compliqué, parce que j'ai mis la barre très haut l'année dernière. Mais pourquoi pas dans deux-trois ans essayer de faire encore mieux", a précisé Thiam. "M'améliorer surtout dans les courses c'est l'objectif pour 2018 et puis défendre ma place sur le podium à Berlin", indique la Namuroise en référence aux championnats d'Europe organisés en août dans la capitale allemande. "C'est vraiment l'objectif de l'année", confirme Thiam. "Il y aura quelques compétitions sur le chemin, comme le meeting de Götzis fin mai, qui sera sûrement mon premier heptathlon de la saison."