Athlétisme

Le jeune Américain Noah Lyles a signé la meilleure performance mondiale de l'année sur 100 m en 9.88 secondes (v: +1,1 m/s) en finale des championnats des Etats-Unis, vendredi à Des Moines (Iowa). Il devient à 20 ans le plus jeune champion national américain du 100m depuis 34 ans. 

Alors que la course était menée par Ronnie Baker et qu'il restait encore 25 mètres à parcourir, Lyles est revenu de l'arrière pour battre son propre record, établi quelques heures plus tôt lors de la demi-finale (9.89, +0,7 m/s) qui égalait la MPM réussie jeudi en séries par Michael Rodgers.

Baker, 3e des Mondiaux sur 60m en salle, a pris la 2e place (9.90), tandis que Kendal Williams a terminé 3e en 10.00 secondes.

"Meilleure performance mondiale de l'année deux fois. Je me sens comme béni des Dieux", a déclaré le jeune sprinter, plutôt connu pour ses performances sur 200 mètres.

Lyles, qui fêtera ses 21 ans le mois prochain, remporte ainsi le premier titre national de sa carrière.

Jeudi, son compatriote Michael Rodgers, 33 ans, avait, lors des séries, délogé le Britannique Zharnel Hugues (9.91) de la tête du bilan annuel, signant un chrono en 9.89 (+1,4 m/s). Mais le vétéran américain n'a pas participé aux demi-finales, ayant été rayé de la course pour des raisons qui n'ont pas été précisées.

Ces Championnats des Etats-Unis se sont tenus en l'absence des deux cadors américains Justin Gatlin et Christian Coleman.