Athlétisme Le perchiste français affiche sa solidarité avec le milieu de l'athlétisme belge.

La volonté de fermer le stade Roi Baudouin en 2020, officialisée le 20 juin dernier par Alain Courtois, échevin des Sports de la Ville de Bruxelles, a suscité une importante vague d'indignation dans le milieu de l'athlétisme dans la mesure où la nouvelle enceinte construite à l'emplacement de l'actuel parking C ne sera pas pourvue de piste, l'indécision régnant quant à l'avenir du club résident, le Royal Excelsior Sports Club, et aux manifestations (dont le Mémorial Van Damme !) qui se tiennent dans le stade actuel.

Conduite dans un premier temps par Jacques Borlée, à défaut de l'être par les dirigeants de la LRBA, par le biais du site www.solidarityathletics.com, la mobilisation, relayée sur les réseaux sociaux par les anciens champions Cédric Van Branteghem et Kim Gevaert, prend aujourd'hui une tournure internationale. C'est ainsi que Renaud Lavillenie, l'actuel détenteur du record du monde du saut à la perche, a pris position dans une courte vidéo dans laquelle le Français espère que le stade Roi Baudouin, “un stade que j'aime énormément, ne sera pas détruit par les politiciens” !

Et Renaud Lavillenie de fixer rendez-vous au public belge lors de la prochaine édition du Mémorial, le 11 septembre prochain.