Athlétisme

Le champion du monde juniors, touché au pied, devra être vigilant

Souffrant du pied depuis quelque temps, ce qui ne l'a pas empêché de remporter le 400m au Mémorial Van Damme ce vendredi 31 août, Jonathan Sacoor a passé un examen médical en début de semaine à Alost.

Il en ressort que le champion du monde juniors souffre d'un œdème naviculaire. "Selon le médecin, ce n'est pas vraiment une blessure mais plutôt le début d'une blessure", nous explique l'athlète de 19 ans. "D'après lui, dans quelques semaines, on n'en parlera plus."

Son entraîneur Jacques Borlée précise, quant à lui, que Jonathan Sacoor devra respecter strictement une période de repos longue de six semaines. "Cela confirme qu'on a bel et bien risqué une fracture de fatigue au Mémorial, où l'émotionnel a pris le pas sur le rationnel", souligne l'entraîneur bruxellois. "Le problème est heureusement pris à temps mais il faudra de toute façon rééduquer ce pied. On devra bien gérer la situation et être vigilant tout au long de la saison prochaine."

Une saison que l'athlète passera donc en partie (de janvier à juin) aux Etats-Unis, à l'Université du Tennessee, à Knoxville. "J'ai un peu hésité avec le marketing ou la kinésithérapie, mais j'ai finalement choisi d'entamer là-bas des études de management sportif", dévoile Jonathan Sacoor.