Omnisports Par Guy Beauclercq

Comme en 2011, d’Istanbul, et en 2014, de Montpellier, et pour la troisième fois en trente ans (!), notre délégation est rentrée bredouille de Varsovie où le bilan chiffré de nos compatriotes donne froid dans le dos avec, seulement, quatre combats gagnés pour, quand même, onze judokas engagés. Une contre-performance que nul ne conteste dans le clan belge, mais qu’il convient de relativiser.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.