Autres sports

Le Lituanien a écrasé une épreuve qui a vu plusieurs Wallons très offensifs

TARCIENNE Le Triptyque des Barrages s'est conclu hier, en fin d'après-midi, avec la suprématie de la formation Klaipeda, une équipe lituanienne qui compte dans ses rangs un certain Dave Bruylandts... Dans le bon coup samedi, lors de la 1re étape remportée par l'espoir de première année, Klaas Lodewijck, l'équipe au maillot vert a pesé sur la journée de dimanche. Avec principalement Gediminas Bagdonas, 3e samedi et qui a remporté le contre-la-montre matinal de 14 bornes, au nez et à la barbe de Francis De Greef, le champion de Belgique espoirs de la discipline. Et ensuite en contrôlant toutes les offensives dans la course de côtes de l'après-midi. À tel point que cette étape qui cumulait les bosses exposées au vent s'est quasiment terminée au sprint, même si l'espoir de première année, Sven Jodts, s'est extirpé de la meute dans les derniers kilomètres. Bagdonas, vainqueur du Tour d'Anvers cette année et surtout de la manche de la Top Compétition de Geel, espère profiter de cette victoire pour faire monter les enchères. "J'ai déjà quelques contacts pour passer pro l'an prochain mais avec ce succès, je vais attendre de meilleures propositions", expliquait-il, après avoir résisté aux assauts de Francis De Greef. Au niveau wallon, il n'y a pas eu de résultats majeurs, si ce n'est la 2e place de Michaël Polazzi dans la 1re étape, et sa présence tout au long de l'épreuve, tout comme celle du champion de Wallonie espoir Gilles Devillers, constamment offensif, et la belle forme affichée hier par Edwig Cammaerts.



© La Dernière Heure 2007