Autres sports

La réunion de Charleroi, organisée le 19 mai prochain au Spiroudome par 12 Rounds Promotion, propose une affiche très consistante et attrayante avec pas moins de 13 combats professionnels eux-même précédés par 3 combats amateurs. Sur le ring, en l'absence de Ryad Merhy qui se remet de son championnat du monde WBA des lourds-légers, on retrouvera, en toute fin de soirée, le talentueux mi-lourd de 25 ans Timour Nikarkhoev (17 v., 2 d.) pour un titre IBO International (vacant) s'annonçant très disputé. Le co-challenger s'appelle, en effet, Serguei Demchenko, un Italo-Ukrainien de 38 ans (18 v., 12 d., 1 n.) qui a beaucoup de métier et ne s'est incliné qu'aux points, début mars, lors du championnat d'Europe enlevé par l'Allemand Dominic Boesel. Une victoire du Hennuyer serait assurément une très bonne chose dans l'optique de sa carrière internationale, notamment parce que Demchenko est classé 7e à l'EBU, mais il faudra aller la chercher !

"Timour s'est donné les moyens de s'imposer puisqu'après avoir sparré avec Serguei Kovalev aux Etats-Unis, il a pris la direction de la Pologne pour deux semaines, en compagnie de son coach Eric Capossela, afin de se préparer avec d'autres boxeurs de qualité", indique Alain Vanackère, le manager de Nikarkhoev. "La perspective d'être classé dans le Top 15 de la cinquième fédération mondiale le motive beaucoup, il a un beau challenge devant lui."

Un combat à risques, c'est aussi ce qui attend Hervé Hubeaux, un autre habitué des réunions carolos. L'ex-challenger européen rencontrera l'Espagnol Gabriel Enguema (8v., 5 d.), battu suite à une décision partagée des juges par Edmund Gerber le mois dernier après avoir également fait la limite contre Oscar Rivas en décembre. Bref, un adversaire qui culmine à près de 2,00 m dont l'Andennais (29 v., 2 d.) aura tout intérêt de se méfier sur la route d'une possible 30e victoire pro. "L'Espagnol a clairement fait savoir qu'il venait en Belgique pour gagner ! Il appartient donc à Hervé de prouver sa valeur…"

À domicile, Michel Garcia, redescendu à son poids de forme après un retour concluant sur le ring à 75 kg récemment, voudra laisser une belle impression à ses fidèles supporters. Le champion de Belgique des moyens (13 v., 1 d.) affrontera le Bosnien Nikola Matic (16 v., 35 d.) dans l'espoir de remporter un 14e succès augurant de belles perspectives pour la rentrée prochaine.

Tandis que l'invaincu Américain Abraham Nova (11 v.) visera à faire briller un peu plus son étoile face à l'Italien Hassan Nourdine (9 v., 2 d.), son partenaire d'entraînement à Boston Antoine Vanackère (6 v.) briguera, lui, une première ceinture en super-légers, celle de la Ligue francophone, face à Jordan De Simone (6 v., 4 d., 1 n.). Enfin, on sera attentifs aux prestations de Pierino Paglierini, Kamel Kouaouch, Miko Khatchatryan, Hovhannes Martirosyan, Gaëtan Toma, Junior Wabaga ainsi qu'aux débuts professionnels de Lay Kalenga. Un autre Américain, Ray Jay Bermudez (3 v.), se produira, lui, pour la première fois en Europe.