Omnisports

Francesco Patera, le champion d'Europe des poids légers, a signé en ce début de semaine le contrat qui lui a été soumis : le 12 décembre prochain, à Helsinki, il retrouvera donc le Finlandais Edis Tatli sur le ring du Töölön Kisahalli.

Le boxeur limbourgeois de 24 ans (18 v., 2 d.), affilié au club du GMG Cheratte, avait créé la surprise, le 6 mai 2017, en allant chercher une belle victoire aux points, à Turku, au détriment du boxeur classé n°3 mondial et quadruple champion d'Europe en titre. Très déçu (c'est un euphémisme!) par la décision partagée des juges, Edis Tatli, estimant avoir remporté ce duel, avait rapidement appelé à une revanche mais c'est bel et bien le Français Yvan Mendy qui se trouvait alors en ordre utile selon la Fédération européenne pour affronter Francesco Patera. Mendy ayant toutefois des visées mondiales via le titre WBC Silver, c'est bel et bien Tatli qui s'érige désormais en challenger officiel, qui sera le prochain adversaire du champion belge. Et il a annoncé la couleur : "Il n'y aura nul besoin de recourir au pointage des juges cette fois : je vais lui donner une leçon de boxe. Si je me suis montré trop passif lors de notre première confrontation, il en ira autrement cette fois. Je vais rétablir ma domination et reconquérir ce titre européen."

© Michel Tonneau

De son côté, Francesco Patera, qui s'est vu décerner le 28 septembre dernier le Gant d'Or de meilleur boxeur belge de l'année écoulée, nous avait confié à cette occasion ne pas craindre du tout ces retrouvailles avec Edis Tatli : "Ma victoire, en mai dernier, ne se discutait pas : c'est ma faim de victoire qui a fait la différence ce jour-là. Je n'ai pas peur. Je pense même que je peux gagner ce deuxième combat de manière encore plus convaincante."

L'explication entre les deux hommes vaudra assurément la peine d'être vécue !