Autres sports L’Excelsior et le CABW ne sont pas parvenus à se maintenir dans le groupe A

L’Excelsior et le CABW étaient du côté de Birmingham ce week-end pour prendre part à la Coupe d’Europe des clubs. Les Bruxellois défendaient les couleurs de la Belgique chez les hommes et les Nivelloises chez les dames, tous deux dans la plus haute division de la compétition.

Malheureusement, que ce soit l’Excelsior ou le CABW, et malgré de bonnes prestations, nos deux représentants n’ont pu éviter la relégation, confrontés à des athlètes d’un niveau international. "C’est la première fois que nous évoluions dans ce groupe A et on a pu mesurer la différence de niveau par rapport à nos précédentes prestations dans le groupe B. On a vu la différence de niveau, avec des athlètes de niveau olympique présentes dans certaines délégations", confie Micheline Smeets pour le CABW.

Malgré tout, les Nivelloises se sont battues avec leurs armes et sont tout de même parvenues à éviter la dernière place. "On a quitté la compétition avec une certaine fierté. Peu importe le résultat, c’est une expérience de plus dans la formation de nos jeunes athlètes."

Chez les messieurs, l’Excelsior s’est présenté à cette Coupe d’Europe des clubs privé de quelques pointures. Des athlètes qui auraient pu faire la différence dans une telle compétition, d’autant que les Bruxellois sont relégués pour… 17,5 points seulement. "On a joué de malchance avec quelques blessures, mais dans l’ensemble, on a réalisé des performances correctes. Nous avons rivalisé avec les équipes du ventre mou et au final, il ne nous manque pas grand-chose", a confié Damien Broothaerts.

Le capitaine de la Blue Army était ravi de la prestation de ses protégés. "Il y avait beaucoup de jeunes dans l’équipe, pour eux, c’était l’occasion de vivre l’expérience d’une compétition internationale. Tout le monde s’est donné et est sorti grandi d’un tel rendez-vous."