Autres sports

Les fêtes de fin d'année sont là et l'heure est aux bilans. En tant que n°1 en sport, DH.be se devait de vous faire un petit rappel des événements.


27 janvier : la Roja triomphe à domicile - Pour la première fois, l'Espagne accueille les championnats du monde de handball masculin. Elle en profitera pour décrocher son premier titre suprême après une finale à sens unique disputée contre le Danemark (35-19). La Croatie, tombeuse de la redoutable France en quart de finale, se contente de la troisième place.


10 février : les Super Eagles survolent la CAN - Le Nigéria remporte la 29e coupe d'Afrique des Nations en venant à bout du Burkina Faso 1-0 lors de la finale. Sunday Mba est l'unique buteur de cette finale, offrant aux Super Eagles leur troisième trophée continental. Notons que Stephen Keshi, ex-Anderlechtois, s'est offert une CAN en tant qu'entraîneur après avoir réussi la même prouesse en tant que joueur, en 1994.


21 avril : un Irlandais sous la pluie, tiens tiens... - Daniel Martin surprend son monde en remportant Liège-Bastogne-Liège, la doyenne des classiques cyclistes. Coup de théâtre côté belge puisqu'aucun coureur du plat pays n'a remporté de classique majeure, laissant filer Milan-San Remo à l'Allemand Ciolek et l'Amstel Gold Race à Roman Kreuziger tandis que Fabian Cancellara s'était chargé du doublé Tour des Flandres - Paris-Roubaix.


20 mai : les Mauves au bout du suspense - Anderlecht décroche son 32e titre de champion de Belgique après un match crispant face à Zulte Waregem. Véritable "finale" du championnat, cette 10e journée des PO1 obligeait les Mauves à ne pas perdre à domicile vu que son adversaire du jour n'était qu'à deux points avant la rencontre. Un but de Naessens à la 58e faisait trembler le Parc Astrid qui exultait deux petites minutes plus tard, suite à l'égalisation chanceuse de Lucas Biglia, sur un coup franc dévié. Notons que la Coupe de Belgique était revenue au RC Genk trois semaines plus tôt.


25 mai : Robben fait entrer le Bayern dans l'histoire - Le Bayern Munich remporte la Ligue des Champions grâce à un but d'Arjen Robben à la 89e minute de la première finale 100% allemande de l'histoire de la compétition. Daniel Van Buyten, qui n'est pas monté au jeu durant la finale disputée à Wembley, signe pour l'occasion un incroyable triplé Coupe-championnat-C1. De son côté, Eden Hazard avait remporté dix jours plus tôt son premier trophée avec Chelsea, vainqueur de l'Europa League contre Benfica.


5 juin : Ostende, si facilement... - Ostende s'offre un quatorzième titre de champion de Belgique de basket-ball ! Les Côtiers ont atomisé Mons-Hainaut en finale des Playoffs. Les amateurs de basket international retiendront surtout de cette saison le titre NBA décroché par le Miami Heat, au nez et à la barbe des San Antonio Spurs, après une finale serrées (4 victoires à 3).


30 juin : le Brésil donne rendez-vous - Le Brésil envoie un message clair à la planète du foot en remportant "sa" Coupe des Confédérations : à un an du mondial, les auriverde sont prêts ! Avec cinq victoires en cinq matches, 14 buts marqués et trois buts encaissés, la formation de Luiz Felipe Scolari attend de pied ferme les 31 nations qui viendront la défier sur ses terres durant le mondial 2014. L'Espagne, sèchement battue 3-0 en finale, peut en témoigner…


21 juillet : Froome, le début d'une série ? - Christopher Froome remporte la 100e édition du Tour de France avec une avance confortable de 4'20" sur Nairo Quintana. Le Britannique et le Colombien sont accompagnés par l'Espagnol Alberto Contador sur le podium final. Côté Belge, on note la belle surprise Jan Bakelants, vainqueur de la 2e étape et porteur du maillot jaune pendant deux journées.


4 août : Lochte et Franklin régalent les States - Les Etats-Unis trônent une nouvelle fois en tête du tableau des médailles à l'issue des championnats du monde de natation à Barcelone. Ryan Lochte s'est notamment offert trois nouveaux titres, échouant seulement au 4X100 mètres nage libre que les Français ont remporté au nez et à la barbe des Américains. Côté femmes, la reine de ces mondiaux se nomme Missy Franklin puisque l'Américaine a glané 6 titres mondiaux sur ces seuls championnats.


18 août : Bolt, le coup de foudre - Au terme d'un relai 4X100 mètres dont il fut le héros, Usain Bolt s'offre une troisième médaille d'or aux Mondiaux d'athlétisme de Moscou. Il totalise depuis lors 8 titres de champion du monde (pour 6 de champion olympique). On notera la victoire de LaShawn Merritt sur 400 mètres tandis que Jonathan Borlée échouait à la 4e place. De son côté, Mohamed Farah s'est régalé sur le 5.000 et 10.000 mètres tandis que, chez les femmes, Shelly-Ann Fraser-Pryce s'érigeait en nouvelle reine du sprint (doublé 100-200).


25 août : si près, si loin... - Malgré l'ouverture du score de Tom Boon à la 38e minute, la Belgique s'incline en finale de l'Euro de hockey sur gazon, disputé à Boon. L'Allemagne s'est en effet montrée plus solide en deuxième période pour l'emporter 3-1, ce qui n'enlève rien au magnifique parcours des Belgian Lions. De leur côté, les Red Panthers échouent à la 4e place après avoir successivement perdu face à l'Allemagne en demi-finale et aux Pays-Bas en petite finale.


1er septembre : Riner, évidemment - Le Japon trône en tête du tableau des médailles à l'issue des championnats du monde de judo, disputés à Rio de Janeiro. Fatale à Charline Van Snick (contrôlée positive à la cocaïne), cette compétition a notamment vu Teddy Riner s'affirmer un peu plus comme étant la nouvelle terreur du judo mondial. Le Français a remporté la compétition chez les poids lourds, sans avoir eu à forcer son talent. Côté belge, Charline Van Snick est toujours titulaire de sa médaille de bronze dans la catégorie des super-légers tandis que Dirk Van Tichelt a également connu les joies du podium grâce à sa médaille de bronze acquise dans la catégorie des poids légers.


29 septembre : les Russes signent le doublé - La Russie remporte les championnats d'Europe de volley-ball masculin ! Ceux-ci se déroulaient au Danemark et en Pologne et ont vu l'Italie et la Serbie compléter le podium tandis que la Belgique accroche une belle 7e place. Chez les dames, c'est en Allemagne et en Suisse que se déroulait la même compétition, quelques jours plus tôt. Avec plus de réussite pour la Belgique puisque nos compatriotes se paraient de bronze, derrière l'Allemagne et la Russie, qui a donc réussi donc le doublé.


29 septembre : Costa, bravo ! Florence, fin d'après-midi. Rui Costa franchit en tête la ligne d'arrivée des championnats du monde de cyclisme sur route et devient ainsi le premier Portugais de l'histoire à se vêtir d'arc-en-ciel. Meilleur baroudeur du peloton depuis quelques saisons (il a notamment remporté trois étapes du Tour de France en partant dans des échappées au long cours), le futur leader de la Lampre s'affirme désormais comme un vrai coureur de classiques, bien qu'il puisse également revendiquer de beaux classements sur les courses par étapes. Un beau champion du monde, vraiment.


11 octobre : Hier is da feestje ! Superbe exploit des Diables rouges qui décrochent leur billet pour la coupe du monde à Zagreb, réalisant un 25/27 qui les envoie au mondial avant même la dernière journée de la phase qualificative. Le peuple belge pourra donc supporter son équipe favorite dans une compétition internationale pour la première fois depuis 2002. Romelu Lukaku est le héros de la qualification grâce à son doublé planté en Croatie, grande rivale des Diables depuis le débuts des qualifications.


27 octobre : Baby Schumi finira par dépasser le maître ! - A trois grands prix de la fin de saison, Sebastian Vettel s'adjuge son quatrième titre de champion du monde. A 26 ans seulement, "baby Schumi" a survolé le championnat des pilotes avec 13 courses remportées, dont les 9 derniers grands prix de la saison. Alonso et Webber complètent le podium au classement général.


11 novembre : Nole ne rigole plus ! - Novak Djokovic termine la saison de tennis en remportant le Masters masculin, à Londres. Chez les femmes, Serena Williams en avait fait autant en triomphant lors du tournoi opposant les huit meilleures du monde. Le Serbe s'était offert l'Open d'Australie (qu'Azarenka avait remporté chez les dames) tandis que l'Américaine avait triomphé à Roland Garros, tout comme un certain Rafael Nadal après son retour de blessure. Le même duo avait récolté les laurriers à l'US Open après qu'Andy Murray et Marion Bartoli aient surpris leur monde à Wimbledon. Une saison tennistique notamment marquée par la retraite surprenante de la Française après son succès londonien.


19 novembre : les Bleus remis sur les rails par leurs jeunes - L'équipe de France réussit un petit exploit en renversant l'Ukraine à domicile (3-0) pour se qualifier pour le Mondial 2014 malgré une défaite 2-0 au match aller. Le Portugal obtient son billet le même soir grâce à un Cristiano Ronaldo de gala, privant la Suède d'Ibrahimovic de coupe du monde. La Bosnie Herzégovine s'était qualifiée un mois plus tôt, s'offrant le statut d'unique néophyte lors de cette coupe du monde.


6 décembre : Cap sur les huitièmes ! - Ouf, les Dieux du foot ont épargné la Belgique en vue de la Coupe du monde 2014. Les Diables rouges ont toutes les chances de franchir le premier tour de leur première compétition internationale depuis 12 ans puisqu'ils sont versés dans le groupe H de l'Algérie, de la Corée du Sud et de la Russie. Le match d'ouverture opposera le Brésil à la Croatie tandis que deux groupes de la mort se dégagent : Espagne-Pays-Bas-Chili-Australie et Uruguay-Italie-Costa Rica-Angleterre. L'Allemagne n'est guère mieux lotie avec le Portugal, le Ghana et les Etats-Unis.