Autres sports

Emma Plasschaert est devenue championne du monde de voile en Laser Radial pour la première fois de sa carrière vendredi à Aarhus au Danemark.

Emma Plasschaert, qui possédait 11 points sur la Néerlandaise Marrit Bouwmeester, championne du monde en titre et championne olympique à Rio, avant la course aux médailles (qui rassemble les dix premières et où les points sont doublés) vendredi a assuré une place suffisante (la 5e juste derrière Marit Bouwmeester, 4e) dans le top 6 pour être couronnée.

La Néerlandaise est en argent. La Danoise Anne-Marie Rindom, 3e, complète le podium.

La jeune Ostendaise, 24 ans, numéro 1 mondiale, décroche son premier titre majeur dans un grand championnat poursuivant sur la lancée de sa victoire en finale de la Coupe du monde à Marseille le 10 juin dernier.

Emma Plasschaert avait terminé 2e de la manche de Miami en Coupe du monde en janvier et deuxième de la manche japonaise à Gamagori en ouverture en octobre dernier. Elle avait certes gagné deux fois la semaine olympique à Cadiz, compétition de moindre envergure, mais son succès marseillais était alors le plus important de sa carrière.

Ce titre mondial est encore d'une autre envergure et permet à la Belgique d'avoir déjà son billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Plasschaert avait terminé 17e des Mondiaux l'an dernier à Medemblik aux Pays-Bas.

Emma Plasschaert prend la digne succession d'Evi Van Acker, qui n'a jamais elle réussi à être championne du monde. La Gantoise, 32 ans, fut vice-championne du monde l'an dernier avant de prendre sa retraite, elle qui fut 4e des Jeux Olympiques de Rio en 2016 et 3e des JO de Londres en 2012.