eSport

L'ancien joueur du FC Barcelone, aujourd'hui actif dans le club chinois d'Hebei China Fortune, devient partenaire de la structure latino-américaine Esports Planet.

Cette agence travaille pour la promotion de l'eSport sur le continent sud-américain. Un challenge que relèvera donc également Javier Mascherano à présent. Le défenseur argentin n'est pas le premier footballeur à se rapprocher du sport électronique. De nombreux joueurs, dont le Belge Yannick Carrasco, sont partenaires du projet Ares-eSport. D'autres, comme Gerard Piqué, défenseur de Barcelone, s'y impliquent différemment. Pour ce dernier, c'est à travers la création d'une ligue qu'il apporte sa pierre à l'édifice.

En Amérique du Sud, les jeux vidéo sont très populaires mais l'eSport peine à s'imposer dans certaines régions. L'apport de Javier Mascherano sera donc un moindre mal dans le défi que s'est lancée l'agence Esports Planet. Le principal intéressé a réagi dans un communiqué: "Je suis au courant de l'importance de l'eSport en Europe, aux États-Unis et en Asie, mais l'Amérique du Sud est une région où la discipline peut encore grandir."