eSport Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, est un partisan de l'entrée de l'eSport au sein du programme olympique. Mais celle-ci ne se fera pas si elle vient à l'encontre des valeurs olympiques.

En d'autres mots, le président ne souhaite pas voir de jeu "encourageant la violence ou la discrimination". Dans sa déclaration à l'agence AP, en marge des Jeux Asiatiques où le tournoi League of Legends a été l'une des performances les plus suivies, Thomas Bach a insisté sur le fait que la mise à mort d'un adversaire, par exemple, n'était pas envisageable dans le cadre d'un tournoi olympique: "Si vous avez des jeux Esport où le but est de tuer quelqu'un, cela ne peut pas être conforme avec les valeurs de l'olympisme."

A l'heure actuelle, de nombreux jeux eSport contiennent des actions violentes ou ont pour but de tuer l'adversaire: Counter-Strike, Fortnite, Rainbow Six ... Mais de nombreux autres jeux pourraient être de la partie: FIFA, Splatoon, Hearthstone ... Cela dépendra surtout des règles que le CIO établira, en cas d'arrivée de l'eSport aux Jeux olympiques. 

En attendant, l'eSport est dans de plus en plus de conversations et ça ne peut qu'être bénéfique au développement de la discipline.