Autres sports

L'Euro en petit bassin de Copenhague, qui débutera mercredi au Danemark, n'a pas démarré de la meilleure des manières pour la délégation belge. 

En effet, après quatre heures d'attente dans l'avion qui devait décoller de Zaventem ce lundi à 9h35, les nageurs ont dû quitter l'appareil avant de voir leur vol annulé suite aux conséquences des mauvaises conditions climatiques.

"Vol annulé... 'incapables' de nettoyer la piste", a déploré sur Twitter Ronald Claes, coach principal de la Fédération francophone de natation.

© D.R.
 
© D.R.

Un plan B a donc été activé et la délégation, recasée dans un hôtel de Zaventem où nos nageurs ont effectué un petit entraînement ce lundi soir, devrait finalement s'envoler à l'aube (6h55) ce mardi depuis l'aéroport de Charleroi...  en espérant que les bagages auront été récupérés d'ici là ! Quoi qu'il en soit, ce contretemps devrait laisser des traces, a d'ores et déjà prévenu un autre entraîneur, Ronald Gaastra, qui s'occupe notamment du vice-champion olympique Pieter Timmers. "Nous devons adapter nos ambitions : il n faut plus attendre grand-chose de la première journée de compétition où les nageurs risquent de manquer d'explosivité", a expliqué le Néerlandais à nos confrères de Sporza.


Au total, dix nageurs, sept hommes et trois femmes, représenteront la Belgique lors de cet Euro. Chez les messieurs, l'équipe sera composée de Jasper Aerents, Basten Caerts, Louis Croenen, Sébastien De Meulemeester, Pieter Timmers, Dries Vangoetsenhoven et Emmanuel Vanluchene.

Kimberly Buys, Valentine Dumont et Fanny Lecluyse s'aligneront chez les dames.

Il y a deux ans, la Belgique a remporté 5 médailles lors de l'Euro de Netanya en Israël: une en or avec Fanny Lecluyse (200 brasse), trois en argent avec Lecluyse (50 brasse) et Pieter Timmers (100 et 200 libre) et une en bronze avec Glenn Surgeloose (200 libre).