Omnisports Le commentaire par Thierry Weber.

Sous les feux de la rampe à défaut des projecteurs permanents depuis près de quinze ans, sur tous les océans et mers du globe, Evi Van Acker a vogué à pleines voiles au milieu d’écueils mouvants où elle exalta sa passion de la voile olympique au creux des vagues parfois cruelles de désillusions mais faites aussi d’embruns synonymes de performances.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.