Autres sports

Après avoir offert la montée au Celtic Châtelineau, Cesur Akkulak a décidé de ne pas poursuivre avec les Castellinois.

"Je remercie le président et le club", lance l'intéressé. "On n'a pas trouvé d'accord pour la prochaine saison. J'ai répondu aux demandes des dirigeants avec cette arrivée en D1. Je suis content. Désormais, je vais me tourner vers un nouveau défi."

L'entraîneur devrait être courtisé, après sa belle saison au sein de l'antichambre de l'élite. A Châtelineau, Paolo Napoleone arrive pour prendre les commandes du groupe. Il aurait dû travailler en collaboration avec Cesur Akkulak. Ce ne sera donc pas le cas.