Autres sports

Brussels Utd a montré à Oostkamp quelle équipe méritait sa présence en Nationale 1

BRUXELLES La surprise des huitièmes de finale vient incontestablement du Palais du Midi où le New Brussels Utd vint, sans peine, à bout du PS Oostkamp (8-0). Tout séparait pourtant les deux formations au coup d'envoi de cette partie, si on tient compte de l'absence de Cardoen et Moftaqir au PS Oostkamp et la mobilisation de tout un club, côté bruxellois. En effet, chacun dans la capitale souhaitait voir son équipe réitérer l'exploit forgé l'an dernier: obtenir un billet pour les quarts de finale de cette épreuve à élimination directe. A l'issue du revers concédé à Morlanwelz en championnat, Jacques Mine décida dès lors de laisser souffler Smaïl Talbi et Murat Duzgun. Dans le même temps, le coach bruxellois comptait sur Giu.

Davantage encore que le dernier renfort en date, il s'agit d'une recrue de choix. D'entrée, les visités se retrouvèrent aux avant-postes avec deux buts signés, avant le repos, par El Guir et Bettinho. Cette avance à la fin du premier acte se révélait on ne peut plus logique tant les offensives bruxelloises semèrent le danger au sein de l'arrière-garde brugeoise, sauvée par son portier de la correctionnelle plus souvent qu'à son tour. Au retour des vestiaires, Hafid El Guir repartit de plus belle. L'ancien joueur d'Action 21 Charleroi tripla la marque. Douche froide pour les Brugeois qui ne parvinrent pas à rentrer dans la rencontre en seconde période. Ce manque de mordant se vérifia sur un nouveau but de Raphaël qui trompa le portier visiteur (4-0). Le moteur des Brugeois ne répondait plus. Aussi, les pensionnaires du Palais du Midi gérèrent leur avance en pratiquant du beau jeu: 5-0, puis 6-0, via Giu, qui se montra incisif au coeur de la partie. Sur son côté droit, il écoeura ses adversaires directs les uns après les autres.

Non sans avoir encore encaissé à deux reprises, Bjorn Rotsaert et ses équipiers quittèrent tristement la Coupe de Belgique avec pas moins de huit réalisations à leur passif! Les Bruxellois, quant à eux, pouvaient laisser éclater leur joie: grâce à leur prestation, ils rejoignent sept clubs de l'élite nationale en quarts de finale. Comme l'an dernier...

© Les Sports 2004