Omnisports

L'équipe nationale de futsal n'a pas manqué son tournoi des 4 Nations

En Allemagne, la Belgique voulait se jauger, après une élimination rapide, dans un groupe difficile, pour les qualifications de l'Euro 2018. Sous la conduite de Luca Cragnaz, les Mini-diables voulaient forger un résultat positif. Au coeur de cette équipe, on retrouvait trois anciens souliers d'or : Omar Rahou, Valentin Dujacquier et Karim Chaibai. Les trois Carolos ont marqué le tournoi de leur empreinte. Au total, ils ont planté 15 des 17 buts des Belges au cours de cette compétition.

Contre la Suisse, Rahou (2) et Dujacquier (4) ont donné une leçon à la défense adverse. Le duo de Gooik a permis aux Belges de se hisser en finale de la compétition. Ce premier match nous a permis de lancer notre compétition", explique Luca Cragnaz, le sélectionneur fédéral. "Le groupe n'a pas pu profiter d'une longue préparation. Malgré tout, il est directement rentré dans son match."

En finale, les Belges ont défié l'Allemagne qui a disposé de la Turquie. Dans cette rencontre, c'est le capitaine qui a fait la différence notamment. Le meilleur buteur du défunt championnat de Belgique, Karim Chaibai, a trouvé le chemin des filets à trois reprises. Rahou, lui, a planté quatre nouvelles roses, alors que, cette fois, Dujacquier a dû se contenter de deux buts. Mais au-delà des chiffres, c'est un premier succès probant pour le nouveau sélectionneur. Derrière la prestation des gars originaires de Charleroi, c'est surtout la victoire de tout un groupe. Les meilleurs éléments d'Hasselt, de Gooik, de Charleroi, d'Anvers et de Lier étaient présents. "La satisfaction vient de l'efficacité offensive du noyau. Contre de bonnes formations, il a fait parler la poudre. Il était bien organisé et a profité des espaces pour faire la différence. Le seul bémol est au niveau des cinq buts encaissés contre les Allemands. Je n'ai pas aimé ce petit relâchement. Mais dans l'ensemble, cette prestation est encourageante."

La Belgique a désormais le temps de préparer les qualifications de la prochaine coupe du Monde.