Autres sports

Après sa nouvelle défaite, en championnat, contre Houthalen, le rêve de Roselies de disputer les playoffs s'éloigne.

Le club - qui occupe actuellement la huitième place - est toujours dans le coup. Mais cela risque d'être compliqué. Il devra se passer de trois joueurs, contre Anvers. Hamit Karakilic a décidé de remercier certains éléments, dont Iano Canaris. "Je veux construire la prochaine saison", explique le patron de l'équipe. "Je mise sur les jeunes. Je veux des joueurs qui se sentent impliqués dans mon projet."

Canaris ne sera pas le seul à quitter les Roseliens. Ce dernier a précisé : "Comme on risque de manquer les playoffs, le club a voulu faire des économies", explique le gaucher. "Le maintien est acquis, alors... C'est désolant. Mais cela m'enlève une épine du pied. J'avais perdu un peu la motivation, après les départs de Murat et Boumediane. J'ai encore faim de futsal. Je peux faire mieux. J'espère qu'il y aura un beau projet pour moi."

Les choses devraient encore bouger dans les semaines à venir.