Golf Thomas Pieters est en tête, mais Thomas Detry pourrait aussi se mêler à la lutte pour la victoire.

Quelle somptueuse bataille en vue ! Au terme du troisième tour, Thomas Pieters partage la tête de l’Abu Dhabi Championship avec l’Anglais Ross Fisher à 17 coups sous le par. Mais on recense la bagatelle de douze joueurs en l’espace de quatre coups : c’est dire si tout sera possible ce dimanche lors de l’épilogue de ce tournoi doté de 3 millions de dollars de prize-money.

Toujours aussi solide, Thomas Pieters a rendu, ce samedi, une carte de 67, avec 5 birdies et pas le moindre bogey. Depuis le début du tournoi, l’Anversois n’a d’ailleurs concédé qu’un seul bogey, lors du 1er tour. C’est dire sa régularité dans tous les secteurs du jeu. Très à l’aise sur ce parcours de l’Abu Dhabi GC, Pieters s’efforcera de poursuivre sur sa lancée ce dimanche afin de remporter le quatrième tournoi de sa carrière sur l’European Tour. Il en a évidemment les moyens. Mais il devra sortir le grand jeu face à la meute des poursuivants.

Il y a Fisher, bien sûr, mais aussi Rory McIlroy (-16), Matthew Fitzpatrick (-15) et Tommy Fleetwood (-15). Et même un certain Thomas Detry (-14). Au sommet de son art, le jeune Bruxellois a signé, hier, une carte stratosphérique de 64 (8 birdies) qui lui permet de se hisser à la sixième place du classement avec un total de 14 sous le par. C’est juste phénoménal !