Omnisports France-Belgique 32-28 

Clap de fin pour les Red Wolves dans la dernière phase de qualifications de l’Euro 2018 avec un match de gala en France face aux Experts qui ont évolué sans Karabatic et d’autres stars et qui ont quand même fait la différence (32-28). "Mais ce n’était pas vraiment l’équipe B", souligne Yérime Sylla. "On avait quand même Acambray, Rimili… des joueurs qui ont joué la finale de la Ligue des Champions ou encore Fabregas qui a signé à Barcelone. De plus, je rappelle qu’on a perdu d’un seul but contre leur équipe A." Déjà éliminée, la Belgique a toutefois utilisé cette rencontre pour préparer encore mieux l’avenir. "On sort plus grand de cette rencontre que contre la Norvège. On a rivalisé grâce à une défense intéressante cette fois. Cela s’est joué sur des deux minutes, à l’expérience. Et j’ai aussi vu que l’on avait un deuxième gardien. Il faut maintenant rester sur cette dynamique."