Autres sports Eddy Bonten remplace Edo Delic au HC Visé BM

VISÉ La principale information de la semaine est sans conteste le remplacement de coach au HC Visé BM. Le président Kinet en cerne la genèse: «Il faut bien avouer que nous sommes loin de répondre à l'attende depuis la reprise du championnat. Edo Delic a essayé plusieurs options mais rien n'y fait. Il m'a demandé récemment de le décharger de ses fonctions, ne voulant pas en faire pour sa santé. J'ai donc pris contact avec Eddy Bonten qui a accepté cette mission et s'occupe de l'équipe à partir de ce jeudi.»

Le départ du (trop) gentil Croate s'effectue donc au soir de la meilleure prestation visétoise cette saison. Mardi soir, les Mosans en firent voir de toutes les couleurs aux Eynattenois qui ne durent leur qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique qu'à une courte période de flottement locale. Dans cette compétition encore, on épinglera les éliminations logiques d'Amay, face à l'Initia Hasselt, et de la Jeunesse Jemeppe des oeuvres du Sasja. Amère déception, par contre, pour l'Union Beynoise qui ne put confirmer (20-26, à l'heure de jeu) sa montée en puissance actuelle au détriment des Tongrois.

En championnat, quatre rencontres seulement seront au programme de ce week-end. En cause, le report du derby entre Visé et le ROC Flémalle en raison de la sélection de Langer, en équipe nationale. Ce qui n'empêchera pas d'assister au match au sommet opposant le Sporting Neerpelt et le HC Tongres, soit les deux plus sérieux prétendants aux lauriers nationaux. Même si, pour l'heure, ce duo de choc est devancé par les Hobokenois du Sasja. Ceux-ci devant d'ailleurs signer un 6 sur 6 après la visite des promus d'Atomix. Dans le sud du pays, on aura droit à un bras de fer entre Beynois et Eynattenois. Bien malin qui pourrait désigner à l'avance le vainqueur. La garantie d'un suspense qui devrait ravir le fidèle public du hall du Heusay. L'Initia Hasselt, enfin, aura intérêt à se méfier d'un HC Herstal/Ans en progrès.

© Les Sports 2005