Hockey

Une génération de surdoués, une équipe bilingue, une sélection qui rêve de brandir le drapeau belge sur le toit de leur discipline en 2016.

Et non, il ne s’agit pas de nos Diables rouges. Le hockey noir-jaune-rouge a également rendez-vous avec l’Histoire cette année.

Lors des prochains JO, les Red Lions cristalliseront sans doute l’un de nos plus grands espoirs de médaille. A quatre mois de la compétition, comment Tom Boon, la star de l’équipe, appréhende-t-il ce rendez-vous? Et quelles sont leurs chances de faire résonner la Brabançonne au sommet du podium? Marc Coudron, le président de la fédération, ainsi que des observateurs avisés nous livrent leurs analyses sur cette bande de kets , anonymes du grand public pour la plupart, qui ont fait le choix, et non le sacrifice, de s’engager à 100% dans cette aventure.

A l’instar des Diables rouges, notre équipe nationale de hockey dispose d’une génération dorée sur laquelle les attentes se révèlent immenses. Si la pression monte sur les épaules de Wilmots et de ses hommes, il en est de même pour les Lions. Après une neuvième place à Pékin et une cinquième à Londres, Dohmen & Co rêvent logiquement d’une breloque à Rio. Tout comme leurs homologues footballeurs qui, après une campagne brésilienne stoppée en quarts de finale par ce coup de massue d’Higuain, entendent briller à l’Euro cet été.

Le business hallucinant du ballon rond n’a rien de comparable avec l’univers réservé de la petite balle blanche. Mais désormais le hockey bénéficie de davantage de visibilité. Des matchs de championnat sont retransmis chaque week-end sur des chaînes à péage du nord et du sud du pays, le nombre d’adhérents ne cesse de croitre et de nouveaux clubs se créent aux quatre coins du royaume.

Alors, quels paliers le hockey peut-il encore franchir en termes de popularité et de développement ? Jean-François Rémy, commentateur sur BeTV, adjoint d’Enzo Scifo chez les Espoirs et amateur de hockey nous dessine les contours du futur, balle au stick.


Pour découvrir notre dossier exceptionnel et toutes les interviews et vidéos, cliquez sur la bannière ci-dessous.

© D.R.


© D.R.