Hockey La Belgique a étrillé le Jappon lors du 3e et dernier match de la phase de poule de la Coupe du monde. Non seulement, les Red Panthers ont produit un niveau de jeu exceptionnel pour planter 6 buts, mais elles se sont assurées, quel que soit le score d'Australie-Nouvelle-Zélande, de la 2e place du groupe D. La Belgique jouera le crossover contre l'Espagne lundi soir à 21h15.


Premier quart-temps

Struijk était la première à faire entrer la balle dans le cercle. Vanden Borre bloquait la première accélération japonaise sur le flanc gauche. Alix Gerniers montait au jeu après 1m47. Ishibashi ne profitait pas à la 3e minute d'une sortie de défense catastrophique et qui plus est dans l'axe. Hillewaert stoppait Yamada sur son flanc. Le Japon était mieux entré dans son match, mais aucune occasion n'était à recenser après 5 minutes. Les Panthers provoquaient leur premier pc du match à la 7e minute sur un bel effort de Limauge. Une combinaison arrivait jusqu'à la donneuse Vandermeiren qui tirait (0-1). Une occasion, un but. Versavel remontait tout le terrain jusqu'au cercle, mais elle était arrêtée. Ce but a changé la physionomie du match. Les Panthers étaient nettement plus agressives et efficaces en récupération de balle. Le quart s'achevait sur ce 0-1 et cette seule occasion de but.


Deuxième quart-temps

Raes et Boon repartaient à l'assaut du cerlce dès la reprise. Sur une accélération sur le flanc de Nelen, Jill Boon mettait son stick. Sa déviation filait dans la lucarne (0-2). Sur la phase suivante, c'est Versavel qui défendait dans le cercle. Le Japon obtenait son premier pc avec l'aide de la video. Nomura cherchait une passe à la donneuse, mais elle ratait son mouvement. La défense belge, aussi, avait le match bien en main. A la 21e, Aisling D'Hooghe sortait un arrêt-réflexe exceptionnel face à Karino qui était à 2 mètres d'elle. Nelen centrait encore en direction de Jill Boon qui ne pouvait la contrôler. Boon récupérait une balle et entrait dans le cercle en dribblant trois Japonaises. Elle passait à Weyns qui n'avait plus qu'à la pousser dans le but (0-3). Sur un travail de Limauge, Peeters était proche du 4e but, mais sa déviation partait à côté. En confiance, les Belges jouent en un temps un hockey très offensif. Jill Boon s'offrait encore un tir cadré à la 27e minute. Il était détourné par la keeper. Les Belges ont largement dominé cette première période.


Troisième quart-temps

Sur un centre de Boon, Versavel réussissait un contrôle très délicat et armait une frappe puissante (0-4). Le festival continuait. L'entraîneur japonais remplaçait sa gardienne à la 35e minute. Au même moment, le Japon obtenait son 2e pc. Le tir de Kato était dévié par le sabot d'Aisling D'Hooghe (1-4). Gerniers jouait bien le coup pour arracher un 2e pc. L'envoi de Vanden Borre passait trop haut. Versavel plantait un 5e but sur un assist de Nelen (1-5). Les Japonaises jouaient à 9 à la suite de deux cartes entre ce 5e but. Les Belges étaient toujours les maîtres sur le terrain. A la 44e, Weyns avait la balle du 1-6, mais Akaya avait le dernier mot. Physiquement, les Panthers ne lachaient rien.


Quatrième quart-temps

Le dernier quart commençait avec cette vilaine faute de Segawa sur Gerniers. La Japonaise sortait 5 minutes. Alors que Nelen était sur le point de tirer, l'arbitre sifflait pour accorder le 3e pc belge. Versavel touchait la transversale pour la faire rentrer (1-6). Le Japon tentait de sortir la tête de l'eau et forçait un pc à la 50e. Nomura le transformait (2-6). Les Belges perdaient en précision en cette fin de match. Nelen envoyait un énième tir dans le cercle. Peeters trouvait Boon dans le cercle. Le Japon forçait un 4e pc, pour une faute évitable de Cavenaile. Les Belges demandaient la video, mais le pc était maintenu. Nagai marquait le 3e but japonais. La fin de match était à l'avantage du Japon, mais la victoire et la qualification étaient belges.


Japon : Kageyama; Naito, Ono, Asai, Mano, Kato, Shimizu, Ishibashi, Oikawa, Karino, Kawamura; Puis H. Nagai, Nomura, Y. Nagai, Kozuka, Segawa, Yamada, Akaya

Belgique : D’Hooghe; Hillewaert, Puvrez, Vandermeiren, Vanden Borre; Nelen, Raes, Struijk, Limauge, Boon, Versavel Puis Gerniers, Leclef, Cavenaile, Peeters, Weyns, Fobe.

Les arbitres : Mmes M. Meister (All) et M. Joubert (AfS)

Carte verte: 38e Shimizu

Cartes jaunes : 39e Kawamura, 46e Segawa

Les buts : 7e Vandermeiren sur pc (0-1), 17e Boon (0-2), 22e Weyns (0-3), 33e Versavel (0-4), 35e Kato sur pc (1-4), 38e Versavel (1-5), 47e Versavel sur pc (1-6), 50e Nomura sur pc (2-6), 56e H. Nagai sur pc (3-6)