Hockey

La perte de structure de l’équipe en seconde mi-temps a été catastrophique.

Les Indoor Red Lions ont rapidement encaissé puisque le score était de 2-0 après deux minutes. Il ne fallait pas laisser trop d’espaces à ces Autrichiens. Même s’ils ont été largement dépassés en possession de balle, ils tenaient portant le coup avec un but surprise de Zimmer à la 7e minute. Gucassoff tenait ce score jusqu’à la 23e minute. Alex de Chaffoy retenait la perte de structure en seconde période : « On a bien tenu en première mi-temps. Quand on a voulu remonter au score, on s’est découvert et cela a causé notre perte : les Autrichiens n’attendaient que cela. Ils ont profité du moindre trou pour s’y enfoncer. On a eu un tout bon Gucassoff qui nous a tenus dans le match avant que finalement on leur donne des buts faciles. »
Même si les Belges revenaient à 3-2, la réponse adverse ne tardait pas. Les Belges sont pris une bonne leçon face aux supposés meilleurs de la poule et elle devrait leur servir.

Gilles Jacob regrettait le cafouillage sur pc : « Le terrain un peu lent ne nous a pas permis de bien les exploiter. Ces Autrichiens ont en tout cas bien travaillé depuis l’Euro. Ils étaient irrésistibles. Mais bon, il n’y a rien de mal fait : tout est encore à faire. » Il est vrai que les 5 pc obtenus furent superbement arrêtés par le gardien Szymszyk, mais il va falloir revoir les choses et dès ce soir contre des Iraniens qui ont mis la pâtée aux Suisses.