Autres sports

Jeu de balle: round up de la deuxième journée de championnat de N1

Galmaarden – Kerksken 4-13

Gaalmaarden: Pozzebon et Flament; Devos, Sauvage et Bosse.

Kerksken: Monnier et De Vits; Brassart, Dochier et Nantel.

Balles outres. – Au rechas: Bosse 3; Sauvage et Brassart 2; Pozzebon, De Vits et Dochier 1. Au contre-rechas: Pozzebon 1. A la livrée: Dochier 8; Devos et Nantel 1. Livrées mauvaises: Dochier 4; Devos 2; Pozzebon, Sauvage, Monnier, De Vits et Nantel 1.

Au vu des conditions de jeu, avec un vent accompagnant la livrée, il fallait avant tout que les frappeurs de fond répondent à l’attente. Ce fut bel et bien le cas en ce qui concerne Nantel chez les Alostois. Par contre, chez les visités, ni Bosse ni Sauvage ne parvinrent à répliquer de manière durable. Kerksken n’a dans l’ensemble rien laissé au hasard (5 jeux blancs pris) alors que Dochier assurait le spectacle à l’envoi.


Ogy – Acoz 13-10

Ogy: Mauroit et Bracke; Ghislain (Birlouet à 3-7), Wattier et Dubart.

Acoz: Y. Botquin et Defever; Hazard, Merveille et Vanneste.

Balles outres. – Au rechas: Bracke et Birlouet 2; Wattier, Dubart, Defever et Hazard 1. Au contre-rechas: Vanneste 1. A la livrée: Dubart 1. Livrées mauvaises: Vanneste 9; Mauroit 5; Merveille 3; Ghislain, Wattier, Dubart, Botquin, Defever et Hazard 2.

Ouvert sur le papier, ce duel le fut effectivement, sans pour autant que le niveau affiché soit élevé. Le vent, favorable à la livrée, explique le peu de balles rechassées entre les perches. Mais les serveurs éprouvèrent également bien des difficultés à cadrer leurs envois. De ce point de vue, le moindre déchet des Lessinois fit pencher la balance en leur faveur. Pourtant, les Gerpinnois jouèrent avec leur bonheur dans la mesure où ils ont mené 3-7 au repos. Ogy redressa la situation dès la reprise (9-7), la partie restant indécise jusqu’à 11-10.


Maubeuge – Oeudeghien 10-13

Maubeuge: Navaux et Masure; G. Frébutte, Di Santo et Dasset.

Oeudeghien: G. Dehantschutter et Duroy; Delhaise, Verset et Grumiau (Toubeaux à 6-7).

Balles outres. – Au rechas: Verset 3; Frébutte et Duroy 2; Masure, Di Santo et Delhaise 1. A la livrée: Verset 2. Livrées mauvaises: Delhaise et Duroy 6; Navaux 4; Frébutte et Di Santo 3; Masure, Grumiau, Toubeaux et Verset 2; Dasset 1.

Surpris par l’absence de Dhaenens, les Nordistes n’en ont pas moins pris un départ en force (2-0 et 4-1) avant que les visiteurs ne renversent les rôles à 4-6 et 6-7 au repos. Maubeuge laissa une nouvelle fois meilleure impression à la reprise: 9-7. Néanmoins, Oeudeghien fit la différence (9-12) en faisant preuve d’un maximum d’efficacité dans les nombreux jeux montés à 40-40 (9 sur 10).


Mont-Gauthier – Grimminge 13-2

Mont-Gauthier: Fiasse et C. Schmit; T. Schmit, D. Cassart et De Wolf.

Grimminge: Boeykens et K. Lievens; Musch, de Cooman (Van Der Bracht à 7-1) et G. Lievens.

Balles outres. – Au rechas: Fiasse 5; T. Schmit 4; Cassart 3; De Wolf 2; Boeykens 1. Au contre-rechas: De Wolf 1. Livrées mauvaises: G. Lievens 3; Fiasse, C. Schmit, Cassart et Van Der Bracht 2; T. Schmit et K. Lievens 1.

Les Flandriens n’ont pu qu’afficher leur impuissance dès lors que Glenn Lievens se révéla incapable de relever le gant dans la cuvette de Mont-Gauthier. Bombardé par les serveurs namurois, le foncier ne parvint jamais à trouver ses marques. Les visiteurs sauvèrent-ils tout au plus l’honneur grâce au punch affiché par Boeykens au tamis (deux jeux pris contre Cassart, à 2-1 et 11-2).


Baasrode – Terjoden 13-5

Baasrode: De Winter et Van Impe; Joos, Piérard et W. Cassart.

Terjoden: T. Botquin et Ridiaux; Lamarche, Van Hemelrijck et Van den Steene.

Balles outres. – Au rechas: Joos 7; Piérard et Cassart 4; Van Hemelrijck 3; Botquin et Lamarche 1. A la livrée: De Winter 2. Livrées mauvaises: Van Impe et Van den Steene 5; Joos 4; Piérard, Cassart et Botquin 3; De Winter, Lamarche et Van Hemelrijck 2; Ridiaux 1. Courte: Botquin 1.

Si Lamarche effectuait sa rentrée chez le promu alostois, Dany Doignies était suspendu en raison de sa carte jaune de la veille. Les visiteurs ne firent à aucune moment le poids sur le Molenberg. Tout au plus sauvèrent-il un jeu en première mi-temps, à 3-1. La seconde armure fut un peu plus ouverte, sans vraiment animée, Terjoden profitant des nombreuses erreurs au tamis des Termondois : 8-3, 10-4 et 11-5. A 12-5, William Cassart mit fit au «suspense» en enlevant un jeu blanc contre Lamarche.