Jeu de Balle

Cette 7e journée a vu Baasrode remporter une précieuse victoire dans la course flamande à la Grand-Place en prenant la mesure de Galmaarden pendant que Maubeuge continue de compter ses blessés. Parmi les joueurs de Warêt et Hal qui seront libérés ce mardi suite au forfait de leurs clubs respectifs, il en faudrait bien l'un ou l'autre pour tenter de faire décoller les Nordistes aux classement.


Mont-Gauthier – Acoz 13-6

Mont-Gauthier: C. Schmit et Fiasse; T. Schmit, D. Cassart et De Wolf.

Acoz: Defever et Soquette (Dubois à 7-2); Merveille, Hazard et Vanneste.

Balles outres. – Au rechas: Cassart 3; C. Schmit, T. Schmit, De Wolf, Merveille, Hazard et Vanneste 1. A la livrée: Fiasse et Cassart 1. Livrées mauvaises: T. Schmit, Dubois et Vanneste 4; C. Schmit 3; Fiasse et Merveille 2; Cassart, Soquette et Defever 1. Courte: De Wolf 1.

Les «Coquis» d’Acoz n’avaient pour ainsi dire aucune chance, à quatre au tamis, dans ce duel entre les deux équipes de l’est du monde ballant. Les Gerpinnois ont d’ailleurs été pris à la gorge en première armure par les Namurois. Le gain de deux jeux, à 2-1 et 5-2, laissait craindre le pire pour ce qui est du troisième point. Durant le repos, Soquette céda sa place à un joueur de la régionale gerpinnoise. Les «Carolos» se montrèrent plus volontaires à la reprise. La majorité des jeux de 40 à 2 tombait dans l’escarcelle locale (5 sur 6) mais Acoz parvenait finalement à ses fins en épinglant de justesse un 6e jeu à 12-5. Pour la troisième fois, Antoine Hazard avait enlevé son jeu contre Devan Cassart.


Thieulain – Maubeuge 13-1

Thieulain: Vandenabeele et Delbecq; Dumoulin, Metayer et Becq.

Maubeuge: Dufossez et Dhaenens; Masure, Di Santo et Dasset.

Balles outres. – Au rechas: Dumoulin 5; Di Santo 3; Metayer et Becq 2. A la livrée: Metayer 2; Vandenabeele 1. Livrées mauvaises: Dufossez 4; Vandenabeele et Dhaenens 1.

Chez les Nordistes, seul Dasset parvint à sauver son jeu, à 5-0. Ils doivent composer avec un blessé de plus, en la personne de Vincent Navaux, touché au talon. L’équipe française manque surtout, et cruellement, d’envie. Face à un adversaire aussi faible, les «Canaris» n’ont pas dû forcer leur talent, quand bien même leur puissance au tamis et au rectangle sautait aux yeux.


Kerksken – Sirault 13-5

Kerksken: Monnier et D. De Vits; Brassart, Dochier et Nantel.

Sirault: Leturcq et Namur; Monniez, N. Dupont et Raguet.

Balles outres. – Au rechas: Nantel 7; Dochier et Dupont 3; Monnier, Brassart et Raguet 2; Monniez 1. Au contre-rechas: Dochier 1. A la livrée: Dochier 9; Monniez 5. Livrées mauvaises: Dochier et Monniez 4; Brassart et Dupont 3; Nantel et Leturcq 2; Monnier, De Vits et Raguet 1.

Le champion n’était pas dans un grand jour. Les Alostois empochent finalement la totalité de l’enjeu mais les Saint-Ghislainois auraient assurément mérité d’empocher un point. Après 5-1, ils équilibrent en effet le gain des jeux jusque 10-5. Ils ne parviendront pas à remporter le sixième jeu tant espéré. Sébastien Monniez, auteur d’une belle sortie au tamis, loupe cependant deux envois à 30-30 dans le 17e jeu. A noter aussi que dès 1-1, instant où l’arbitre Brunelle se blessa à la cuisse, Raguet et Dupont permutèrent, le second se mettant en évidence au derrière. A Kerksken, le fond était tout simplement intouchable grâce à un Nantel en verve.


Baasrode – Galmaarden 13-9

Baasrode: De Winter et Van Impe; Joos, Piérard et W. Cassart.

Galmaarden: Flament et Pozzebon; Devos, Sauvage et Bosse.

Balles outres. – Au rechas: Joos, Cassart et Sauvage 1. Au contre-rechas: Joos 2; Piérard et Cassart 1. A la livrée: De Winter 7; Cassart 2. Livrées mauvaises: Bosse 7; Cassart et Pozzebon 6; Piérard 5; Joos et De Winter 4; Van Impe 3; Flament 2; Sauvage 1. Courte: Pozzebon 1. Tamis: Van Impe 1.

Duel ouvert et plutôt agréable à suivre si ce n’est que les deux équipes ont éprouvé toutes les peines du monde à cadrer leurs envois. Le vent était pourtant favorable à la livrée. Manque de concentration? Dans les petits coups, les Brabançons flamands n’en ont pas manqué (2 jeux de 40 à 4) mais les Termondois ont fini par imposer leur plus grande puissance au tamis: 8-7, 11-7 et 11-9.


Ogy – Oeudeghien 13-5

Voir notre édition papier dominicale.