Jeu de Balle

Sont-ce les conditions climatiques plus qu'estivales? Toujours est-il que les spectateurs, comme la veille, ont vu des joueurs désireux d'offrir du spectacle et donné l'impression de vouloir revenir en finale. 

Avec ses moyens, Maubeuge a donné le meilleur de lui-même et que dire d'Acoz qui a tenu la comparaison avec Baasrode jusqu'à 4-4 en finale du jour.

Comme mardi, plusieurs absences étaient à signaler lors de la deuxième journée du tournoi de Mont-Gauthier. Seul Acoz s’est déplacé au grand complet. Di Santo et Gregoire manquaient à l’appel du côté de Maubeuge, qui a donc fait appel au prometteur Adrien Roger de Tourpes. Baasrode, pour sa part, avait laissé Van Impe à la maison.

En ouverture, Acoz n’a pas eu la vie facile contre Maubeuge. Les Nordistes se sont accrochés longtemps et ont décroché, sur la fin, en laissant filer quelques jeux de 40 à 2. Defever avait ouvert la marque en loupant deux envois. Lecocq et Hazard redressaient promptement et une outre de Vanneste amenait 3-1. Un bon passage au tamis de Navaux offrait un deuxième jeu aux Nordistes. Pour une chasse au fond du rectangle, Dhaenens était sanctionné d’un dépassement de tamis, à 40-40: 4-2. Roger répliquait, toujours à 40 partout, par un beau rechas: 4-3. Un jeu blanc ponctué d’une outre de Hazard puis un rechas primé de Lecocq, à 40 à 2 cette fois, permettaient aux «Coquis» d’approcher du but à 6-3. Des outres de Navaux et de Roger retardaient les échéances (6-4). Pour la troisième fois, Defever loupait deux livrées, mais le 11e jeu montait à 40-40 et Dhaenens servait à son tour au large.

Malgré un score similaire (7-3), le duel entre Baasrode et Maubeuge sera plus disproportionné que le premier match de l’après-midi. Les deux premiers jeux, blancs, donnaient le ton. Piérard loupait son premier jeu (2-1) mais se reprenait immédiatement en signant une outre au contre-rechas du trapèze: 3-1. Navaux s’illustrait encore à l’envoi (3-2). Un nouveau jeu blanc (outre de Joos) et deux mauvaises de De Winter amenaient 4-3. Une outre de Cassart et une mauvaise de Frébutte à 40-40 puis un service primé du premier nommé tuaient tout suspense, d’autant que le même Cassart insistait en chassant deux dernières balles entre les perches dans le 10e jeu.

La finale du jour a été de bonne tenue comme le prouvent les trois «quinze» d’écart. Defever démarrait avec un jeu blanc. Merveille croquait à 40 à 2, mais Piérard loupait deux envois: 1-2. Une outre du même Piérard et un jeu blanc (avec une outre de Cassart) plaçaient les Termondois au commandement. Joos insistait via deux rechas primés. Néanmoins, Acoz revenait à égalité sur les bons services de Merveille et Hazard (livrées coupées, en plus d’une outre au rechas): 4-4. Deux «baraques» de Lecocq pesaient lourd. Hazard frappait au-dessus en vain. Piérard chassait aussi une balle au-dessus: 6-4. Le dernier jeu était encore émaillé par des outres de Joos et de Vanneste. À 40 à 2, Merveille rechassait hors cadre l’envoi de De Vits.


LES RÉSULTATS

Acoz – Maubeuge 7-4

Baasrode – Maubeuge 7-3

Baasrode – Acoz 7-4

LES ÉQUIPES

Mme Dusépulchre a aligné:

Acoz: Lecocq et Defever; Hazard, Vanneste et Merveille.

Maubeuge: Dhaenens et Navaux; Masure, Frébutte et Roger.

Baasrode: De Winter et Ch. De Vits ; Piérard, Joos et W. Cassart.

LE TECHNIQUE

> Acoz 7 jeux (32 «quinze», perd 1 jeu de 40 et 2 jeux blancs) bat Maubeuge 4 jeux (30 «quinze», perd 3 jeux de 40 et 1 jeu blanc). Balles outres. – Au rechas: Roger 2; Lecocq, Hazard, Vanneste, Merveille et Navaux 1. Livrées mauvaises: Defever 6; Dhaenens et Masure 3; Roger 2; Lecocq, Hazard et Frébutte 1. Tamis: Dhaenens 1.

> Baasrode 7 jeux (30 «quinze») bat Maubeuge 3 jeux (16 «quinze», perd 1 jeu de 40 et 4 jeux blancs). Balles outres. – Au rechas: Cassart 3; Joos 1. Au contre-rechas: De Winter et Piérard 1. À la livrée: De Winter et Cassart 1. Livrées mauvaises: Piérard 4; Roger 3; Navaux, Dhaenens et De Winter 2; Masure et Joos 1. Courte: Dhaenens 1.

> Baasrode 7 jeux (32 «quinze», perd 1 jeu blanc) bat Acoz 4 jeux (29 «quinze», perd 2 jeux de 40 et 1 jeu blanc). Balles outres. – Au rechas: Piérard, Joos, Cassart et Hazard 2; Vanneste 1. Au contre-rechas: De Vits 1. À la livrée: De Winter 2. Livrées mauvaises: De Winter, De Vits, Piérard et Lecocq 3; Vanneste 2; Defever 1.