Jeu de Balle

Ultime éliminatoire ce vendredi de l’édition 2018 de la coupe de Belgique. Seront en présence dès 15 heures les équipes de Brussegem (Ligue des Flandres), Aisemont (Ligue B) et Isières, favori logique de la journée en tant que représentant de l’élite.

La formation flandrienne est animée par les frères Dieter et Jochen Van Kerckhove. Ils sont épaulés par Sasha Van Daele, un ancien de Terjoden, De Kinder, vu à Wieze, et Vrijders. Brussegem est a priori favorite des playoffs pour la montée en nationale 2. Cette équipe bénéficiera à chaque fois du quinze barré.

Pour sa part, Aisemont a rapidement creusé son nid au sein de l’antichambre. Les Fossois font partie des ténors du championnat avec Genappe, Hamme-Zogge et Wieze. Les Namurois restent sur quelques succès probants, notamment un dernier succès à Genappe. Romain Denis détient actuellement la toute grande forme. Devant lui évolueront deux autres Denis, Sylvain et un certain Romuald, longtemps vu à son avantage du côté de Bousval, Charleroi et Acoz. Bertrand Donadello a milité de nombreuses saisons à Bousval, dont il était un pilier. Gravar (Acoz 2019) et Doucet, excellent livreur, complètent un team qui espère faire souffrir Isières. La Fraternelle est en train de disputer une saison moins probante qu’espéré. La blessure au bras de Famelart a pesé. Andy Couteau a été aligné à la grande frappe. Il est maintenant redescendu au petit. Depuis quelques semaines, Jonas Scarcez, qui n’a rien d’un derrière, tient le fond. Le poids des rencontres pèsera donc sur les épaules, il est vrai très solides, de Dimitri Dupont. Steve Dugauquier peut également apporter sa longue expérience.