Jeu de Balle

D’un jour à l’autre, avec 15° en moins et un vent virevoltant, les joueurs en lice ce jeudi ont été à la peine. D’ailleurs, le public, un peu moins présent que les deux jours précédents, n’a pas attendu la dernière livrée, tardive (20h30), pour s’éclipser. Olivier Cauchie en convient : « Les balles volaient dans tous les sens. Il était difficile, pour ne pas dire impossible, de se placer convenablement dans les balles. Cela n’a pas été agréable pour les spectateurs. Personnellement, la journée me laisse un petit goût de trop peu. Pour ma dernière saison, puisque je remiserai le gant à la fin de celle-ci, j’aurais bien aimé participer à la journée finale de la coupe. »

Teddy Poroli embraie aussi sur les conditions de jeu. « Il était impossible aujourd’hui de produire du bon jeu. Les fortes équipes à la livrée étaient par trop défavorisées. Sur la fin, la tombée de la nuit a encore compliqué la donne. On ne voyait plus les balles. En résumé, cela n’a pas été facile mais la victoire est méritée. Samedi contre Senzeilles, il faudra encore s’accrocher et surmonter le quinze barré. Heureusement, Olivier Carton, actuellement en vacances, effectuera sa rentrée. J’espère évidemment disputer la grande finale. »